© Pixabay / Unsplash

Une aide à la recherche du premier emploi (ARPE) est instituée, à partir 10 août 2016, pour les jeunes diplômés en recherche d’emploi. Cette aide est destinée aux personnes qui remplissent certaines conditions. Décryptage.

Être diplômé est une chose, trouver un emploi dans la foulée en est une autre. Ils sont milliers, fraîchement diplômés à batailler en France hexagonale comme en Outre-mer pour décrocher leur premier emploi. Une mission qui n’est pas de tout repos et qui tourne parfois au chemin de croix.

A compter d’aujourd’hui, les jeunes diplômés à la recherche du premier emploi pourront bénéficier d’un coup de pouce de l’Etat qui a instauré depuis peu, une Aide à la Recherche du Premier Emploi (ARPE). Cette dernière a d’ores et déjà pris effet cependant, vous devez répondre à certains critères afin d’y prétendre :

  • être âgé de moins de 28 ans ;
  • avoir obtenu un diplôme à finalité professionnelle de l’enseignement scolaire ou de l’enseignement supérieur depuis moins de 4 mois à la date de la demande ;
  • être à la recherche d’un emploi ;
  • avoir bénéficié d’une bourse au cours de la dernière année de préparation du diplôme, ou, pour les jeunes ayant obtenu leur diplôme par l’apprentissage, disposer de ressources inférieures ou égales à des plafonds définis par arrêté ministériel.

La liste des diplômes ouvrant droit à l’aide est fixée par décret.

Quand peut s’effectuer la demande d’aide ?

La demande d’aide peut s’effectuer à partir du 22 août 2016.

Si vous avez obtenu un diplôme de l’enseignement scolaire, vous pouvez prétendre à cette aide au moyen d’un formulaire qui disponible depuis aujourd’hui sur le site de l’Agence de services et de paiement (ASP). En revanche, si vous avez obtenu un diplôme de l’enseignement supérieur, vous devez vous connecter via le portail numérique des démarches et services de la vie étudiante .

Quel montant perçoit t-on par mois ?

Le montant de l’aide est déterminé selon trois paliers :

  • 200 € pour les jeunes ayant obtenu un diplôme de l’enseignement scolaire (que ce soit par la voie de la formation initiale sous statut scolaire ou par la voie de l’apprentissage) ;
  • à 300 € pour les jeunes ayant obtenu un diplôme de l’enseignement supérieur par l’apprentissage ;
  • au montant mensuel de la bourse pour les jeunes ayant obtenu un diplôme de l’enseignement supérieur par la voie de la formation initiale sous statut d’étudiant.

Comment est versée l’aide ?

L’aide à la recherche du premier emploi est versée mensuellement pendant une durée maximale de 4 mois et est non imposable. Si le bénéficiaire trouve un emploi, avant l’expiration des 4 mois, dont la rémunération nette mensuelle dépasse 891 €, il doit en informer l’organisme assurant le versement de l’aide qui met fin à son paiement.

L’aide à la recherche du premier emploi n’est pas cumulable avec :

  • le revenu de solidarité active (RSA) ;
  • la garantie jeunes ;
  • un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Articles similaires

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.