Leurs produits sont de plus en plus répandus dans les boîtes à pharmacie aux Antilles. Le laboratoire Phytobôkaz, basé en Guadeloupe franchit désormais les frontières. A l’occasion de la 52ème rencontre de la Caribean Food Crops Society qui s’est tenue en Guadeloupe du 11 au 16 juillet dernier, l’entreprise guadeloupéenne a été distingué en recevant le « CACHE Award of Excellence ».

Plus de 200 chercheurs de la Grande Caraïbe étaient présents à cet événement de grande importance lors duquel les enjeux de l’agroécologie et de la bioéconomie ont été abordés. A cette occasion, l’entreprise guadeloupéenne Phytobôkaz a été primée.

Le CACHE est le Caribbean Council of Higher Education in Agriculture. La mission de cette structure est de soutenir le développement agricole caribéen en accompagnant et promouvant l’enseignement supérieur en agriculture ainsi que l’excellence académique, précise la DEAL Guadeloupe.

Cette structure comprend 30 institutions de 14 pays de la Grande Caraïbe, y compris l’Etat de Floride. Le Pr Edward Evans, vice président de CACHE, a souligné que l’Institution souhaitait honorer une entreprise dont les développements ont impacté positivement l’agriculture caribéenne et la préservation de ses ressources naturelles, de par l’éducation, la recherche et l’innovation. Pour lui, le Dr Henry Joseph et le Professeur Paul Bourgeois ont été des visionnaires en créant une telle entreprise, et qu’ils avaient fait la démonstration de ce que l’agriculture peut apporter quand on sort des sentiers battus.

« C’est donc pour cette audace et cette originalité que Phytobokaz a été sélectionnée pour recevoir le CACHE AWARD 2016 qui a été remis à Henry Joseph par le Pr Edouard Evans lors de la soirée de clôture de la 52ème rencontre de la CFCS », peut-on lire sur le site web de la DEAL Guadeloupe.

Articles similaires