© LNB

Après une saison chargée ponctuée par des Olympiades en demi-teinte pour le basket tricolore, la question de l’avenir de l’actuel sélectionneur des bleus, Vincent Collet se pose. Alors que son contrat vient de s’achever, s’il devait quitter les bleus, son actuel adjoint chez les bleus, le Guadeloupéen Ruddy Nelhomme pourrait être son successeur.

L’Equipe de France de Basket et les Outre-mer vivent depuis des décennies une histoire d’amour passionnante. De Jacques Cachemire en passant par Tariq Abdul-Wahad, Jim Bilba, Florent Piétrus ou plus récemment, Rudy Gobert, plusieurs dizaines d’ultramarins ont remporté des titres majeurs sous le maillot tricolore. Le dernier en date, le Championnat d’Europe en Slovénie en 2013 remporté par la bande à Alexis Ajinça et Johan Pétro, les Guadeloupéens du groupe.

Mais ce n’est pas seulement sur le parquet que les Outre-mer se distinguent. Sur le banc, le discret Ruddy Nelhomme abat dans l’ombre un travail considérable depuis plusieurs années, lui l’assistant-coach de l’actuel sélectionneur Vincent Collet et ce, depuis six ans. Coach de Poitiers depuis neuf ans, le Guadeloupéen fait partie aujourd’hui de la short-list de la Fédération Française de Basket-ball des potentiels successeurs de Vincent Collet.

Selon L’Equipe, sa proximité avec Vincent Collet et les joueurs cadres de la sélection, sans oublier son expérience en tant que coach à Poitiers et un titre de coach de l’année feraient de lui, un candidat de choix pour prendre les rênes d’une sélection qu’il a récemment dirigé en l’absence de Vincent Collet. Cependant, le quotidien sportif nuance en rappelant que sa situation à Poitiers pourrait le pénaliser, lui qui semble plutôt à l’aise dans son club.

S’il est choisi, Ruddy Nelhomme entrerait dans l’histoire du basket français

A ce jour, quinze sélectionneurs différents sont passés à la tête de l’équipe de France depuis 1946 et le plus titré n’est autre que l’actuel sélectionneur, Vincent Collet. Avec les bleus, il a déjà remporté un Euro en 2013 et décroché trois médailles d’argent et d’or depuis sa nomination en 2009. Un bilan plutôt positif malgré des JO 2016 à Rio qui ont tourné court avec une élimination en quart de finale.

A ses côtés depuis plusieurs, Ruddy Nelhomme considéré comme le plus fidèle assistant de Vincent Collet avec Jacky Commères. En cas de nomination à la tête des bleus, le Guadeloupéen serait le premier ultramarin a dirigé l’équipe nationale de basket.

Cependant, si sa présence dans la liste des candidats crédibles semble logique, il faut savoir que d’autres candidats ont également un profil leur permettant de prétendre à ce poste. Ils seraient quatre selon L’Equipe à commencer par l’actuel sélectionneur, Vincent Collet qui pourrait rempiler. Pascal Donnadieu, Philippe Hervé et Jean-Louis Borg sont les trois autres hommes pressentis en cas de départ de coach Collet dont le contrat arrivait à terme à l’issue des JO 2016.

Articles similaires

Laisser un commentaire