© Pixabay / ansalmo_juvaga

Air Caraïbes et la Cubana de Aviacion s’associent dans le cadre d’un partage de codes. L’annonce a été faite par la compagnie aérienne Air Caraïbes dans un communiqué transmis au début du mois d’août, révèle Air Journal. L’accord de partage de codes accompagne le lancement cet hiver de ses deux nouvelles liaisons entre Paris et La Havane ou Santiago de Cuba.

Le processus est fréquent entre les compagnies aériennes mais reste parfois flou à décrypter. En réalité, l’accord de partage de code est un arrangement par lequel deux ou plusieurs compagnies aériennes partagent un même vol. Une place peut être achetée à une compagnie aérienne pour un vol qui sera opéré par une autre compagnie aérienne sous un numéro de vol ou un code différent.

C’est le cas pour les deux compagnies comme l’indique le communiqué de presse dans lequel Air Caraïbes précise que la signature d’un codeshare avec la compagnie nationale cubaine « permet à ses passagers de réserver sur les vols long-courriers et régionaux » de cette dernière. Selon Air Journal, cet accord porte à trois le nombre de fréquences hebdomadaires proposées par Air Caraïbes entre les aéroports de Paris-Orly et La Havane-José Marti, dont une opérée par Cubana de Aviación (direct à l’aller le samedi, via Santiago au retour le dimanche). Le partage de codes permet en outre à Air Caraïbes de proposer à ses clients de rejoindre La Havane deux fois par semaine depuis les Antilles, le lundi au départ de Guadeloupe et le jeudi au départ de Martinique.

Pour Marc Rochet, Président du Directoire d’Air Caraïbes, « suite à l’ouverture progressive du ciel cubain, il était naturel qu’Air Caraïbes se positionne sur cette destination légitime dans la Caraïbe. Nous confirmons ainsi notre statut de 1ère compagnie privée française à destination de l’arc caribéen. Enfin, la signature d’un accord de code share avec Cubana Aviación démontre la volonté de la compagnie de développer du trafic en coopération avec l’opérateur national ».

Lourdes Hermelo, Directrice France de Cubana de Aviación, souligne que les rotations « proposées par nos deux compagnies vont permettre de développer, au départ de Paris et des Antilles, le tourisme à Cuba mais également d’accroitre les échanges commerciaux et culturels entre nos deux pays ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.