Crédits photo : Pascal Berthelot, atelier BMC architectes mandataires

7 juillet 2015 – 7 juillet 2016. Le Centre Caribéen d’Expression et de Mémoire de la Traite et de l’Esclavage (le Mémorial ACTe) est ouvert au public depuis un an, à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. Un édifice, dont le coût estimé à 83 millions d’euros, ne fait pas toujours l’unanimité. Pourtant, un an après cette inauguration, « le musée le plus complet et le plus abouti au monde » (selon le révérend américain Jesse Jackson) a accueilli dans ses murs 160 000 visiteurs. L’occasion de faire le bilan de cette structure via Twitter.

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.