Crédits photo : From eye to pixel

Ils sont 437 215 touristes à s’être rendus en Martinique lors des quatre premiers mois de l’année 2016. Un chiffre en hausse de 14 % par rapport à l’année précédente à la même période selon le Comité Martiniquais du Tourisme. Une bonne nouvelle pour les professionnels du secteur de l’île qui ont bon espoir de tirer profits de ces bons chiffres.

Nombreux sont ceux qui n’y croyaient pas vraiment et pourtant, le secteur du tourisme en Martinique en 2016 semble plutôt bien se porter. Chiffres à l’appui, on constate que depuis le début de l’année, les touristes ne boudent en aucun cas l’île aux fleurs, bien au contraire. Les statistiques entre le 1er janvier et le 1er mai parlent d’elles-mêmes :

  • 220 811 touristes de séjour (+11% vs 2015) ;
  • 17 070 plaisanciers (+15,3%) ;
  • 199 334 croisiéristes (+18,9%)

Des données en hausse et surtout encourageantes dans un contexte compliqué cette année, lié à la présence de l’épidémie de Zika en Martinique. Apparemment, les touristes n’ont pas été refroidis par la présence du virus et n’ont pas hésité à venir découvrir l’île et ses atouts malgré une baisse des réservations notamment en début d’année.

La dynamique instaurée pourra t-elle être conservée ?

Depuis la fin du mois de mai, le CMT a lancé une nouvelle campagne de communication avec une petite nouveauté, l’apparition du digital. QR Code, tablettes tactiles, mur interactif et une présence renforcée sur les réseaux sociaux. Le CMT semble « enfin » vouloir se mettre à l’heure du numérique pour booster son tourisme. Outre les outils numériques, la structure s’appuiera notamment sur le site web d’achat groupé Deals des Îles, une nouveauté ! Cette plateforme proposera en effet des offres touristiques promotionnelles parfois à prix cassés avec pour objectif pour le CMT d’attirer encore plus de touristes durant la période allant de juin à août. D’autre part, si les touristes de séjours en provenance de la France métropolitaine et de l’Europe restent la cible privilégiée, le CMT a décidé de mettre à l’accent sur l’île soeur, la Guadeloupe. Pour se faire, l’institution compte renforcer sa communication sur le territoire voisin. L’objectif ? Attirer ce qu’elle qualifie de « clientèle nouvelle ».

En parlant d’innovation, cette année dans le cadre de l’édition 2016 de l’opération « Partez en vacances en Martinique », le CMT s’appuient sur des partenaires inscrits dans une démarche novatrice, ce qui n’est pas fréquent. Exemples avec le Domaine de Bulles, structure d’hébergement plutôt insolite qui vous offre propose de passer la nuit à l’intérieur d’une bulle au clair de lune ou encore, le partenariat initié avec la startup antillaise, Carfully qui propose aux particuliers de Guadeloupe et de Martinique de louer leurs véhicules aux touristes.

Crédits photo : Le Domaine des Bulles / CMT
Crédits photo : Le Domaine des Bulles / CMT

Avec un dispositif renforcé, le Comité Martiniquais du Tourisme semble bel et bien dans les starting-block et a priori, en axe pour maintenir le rythme. Reste à savoir si les prochains chiffres et statistiques confirmeront la tendance, la réponse d’ici quelques mois.

Articles similaires

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.