Crédits photo : Pexels

Le bac, l’épreuve tant redoutée (ou presque) des lycéens, débute aujourd’hui dans l’Hexagone et dans la plupart des départements et territoires d’outre-mer. A quelques heures du début, notre rédaction vous livre un récapitulatif en chiffres des informations essentielles à retenir concernant ce cru 2016 du Baccalauréat.

Débutons avec le total d’élèves  inscrits dans les DOM.  Il s’élève à 29 183 cette année contre 29 617 l’année dernière. Soit, 434 élèves en moins inscrits aux épreuves cette année. Le plus grand nombre d’élèves inscrits revient à la Réunion où ils sont en tout 11 606, avec notamment 5 053 élèves inscrits pour le bac général. A titre de comparaison, la Guyane compte un total de 3 148 inscrits avec 1 156 élèves inscrits au bac général.

la plupart des élèves commenceront dès ce mardi 14 juin à plancher sur la première épreuve, qui sera celle de philosophie. Les épreuves s’achèveront  le mercredi 22 juin.

Cependant, quelques départements font exception à cette règle :

  • La Réunion et Mayotte, où les épreuves commenceront ce  mercredi (tout comme en Métropole) ;
  • La Polynésie Française où les épreuves ont eu lieu du 6 au 10 juin ;
  • Saint-Pierre et Miquelon où le bac s’est déroulé du 26 mai au 9 juin ;
  • La Nouvelle-Calédonie où la session s’est déroulée en novembre ;

Pour ce qui est des oraux, les dates sont fixées par les académies de chaque territoire.

Les résultats du bac seront connus le mardi 5 juillet

Les hostilités débuteront, dans la série générale avec l’épreuve de philosophie. Pour la série professionnelle ce sera l’épreuve de Français qui ouvrira le bal.

Le cas des élèves en situation de handicap

En ce qui concerne  les élèves en situation de handicap (qui seront 32 709 cette année), ils bénéficient d’aménagements spécifiques :

  • Un temps d’épreuve majoré : Les candidats ont droit à un tiers temps (en général 15 minutes en plus du temps imparti) ;
  • Pour les épreuves de langues vivantes : Si le candidat ne peut pas participer pour une raison indépendante de sa volonté, une dispense peut-être délivrée.
  • Les candidats ont droit à une aide humaine ou technique notamment lors des épreuves informatiques (qui concernent les élèves de section professionnelle) ou bien lors de l’épreuve d’histoire-géographie (lors de la réalisation du croquis en géographie) ;
  • Pour les candidats malvoyants, les sujets doivent être rédigés  en braille ou alors en très gros caractères.

La  fraude et ses conséquences

En cas de fraude lors des examens, il faut savoir que les sanctions peuvent être de deux natures : administratives ou pénales.

  • Pour les sanctions administratives, cela peut aller du « simple » blâme, jusqu’à l’interdiction de participer à tous type d’examens (celui du baccalauréat bien sûr, mais aussi celui du permis de conduire) pendant une durée de cinq ans maximum. L’inscription dans les établissements délivrant les diplômes post-bac est également interdite durant cinq ans maximum ;
  • Pour les sanctions pénales, si jamais, des sujets d’épreuves sont divulgués ou si une personne décide d’aller passer une épreuve à la place d’une autre, la sanction encourue est « un emprisonnement de trois ans et une amende de 9 000 euros, ou l’une de ces peines seulement ».  En cas de présence de complices , ces derniers écopent de la même condamnation.

Quelques chiffres concernant le BAC 2015 :

L ‘an dernier, la Martinique obtenait le taux de réussite le plus élevé des DOM avec 88,2 %. Elle était suivie de la Guadeloupe, qui détenait   un score plus qu’honorable de 86,6 % puis de la Réunion et la Guyane qui comptaient respectivement 85,5 et 80 % de réussite. Mayotte, fermait la marche avec 69,3 %. Pour ce qui est du baccalauréat général, en 2015, c’était encore la Martinique qui détenait la palme 93,4 % de réussite, suivi d’assez près par la Réunion (92 %) et enfin la Guadeloupe (90,4 %).

Néanmoins, dans la série des bacs technologiques, la Martinique c’était fait détrônée par la Guadeloupe qui obtenait en 2015, 92,5 %. La Martinique quant à elle se trouvait un peu en-dessous avec 89,6 % (soit une baisse de 1,7 point par rapport à 2014).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.