Ce lundi 2 mai, la Martinique a officiellement été placée en état d’alerte sécheresse. La cellule sécheresse de la Mission Inter-Services de l’Eau et de la Nature réunie le 28 avril dernier a fait état d’un fort déficit pluviométrique, en particulier dans les communes du centre et du sud de l’île. 

Particulièrement sec et chaud, le mois d’avril a mis à mal les réserves d’eau accumulées depuis le début de l’année. Si le nord de l’île reste relativement épargné pour l’instant, dans les communes du centre et du sud, la situation se dégrade. Les rivières et cours d’eau ont franchi le niveau d’alerte depuis plusieurs jours.

La préfecture de la Martinique appelle l’ensemble de la population à limiter sa consommation d’eau, et a mis une place une série de mesures d’interdiction. L’arrosage des pelouses, jardins, espaces verts et terrains de sport, le lavage des véhicules hors des stations de lavage spécialisées et des bateaux dans les aires portuaires et la vidange et le remplissage complets des piscines sont donc à proscrire.

La préfecture appelle également à rester vigilant concernant toute fuite d’eau éventuelle, et à contacter immédiatement les services concernés en cas de problème.

  • S.M.D.S Nord Atlantique : 05 96 69 54 74 / smds.fr
  • S.M.D.S.- Schoelcher : 05 96 71 15 45
  • S.M.E : 05 96 51 80 51 / smeaux.fr
  • ODYSSI : 05 96 71 20 10 / odyssi.fr

Articles similaires

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.