Crédits photo : guadeloupe.fr

En se documentant sur le sujet, on découvre peu à peu ce que cache ce magnifique spécimen. On découvre notamment que si cette fameuse plante reste particulièrement intéressante sur le plan pharmacologique, elle est en réalité toxique et exploitée à des fins illégales. Jolie plante ornementale, le « Datura » que l’on retrouve aisément dans les jardins antillais, est une plante hallucinogène bien connue des anciens pour sa capacité à vous déconnecter de la réalité…

C’est bien connu, les jardins antillais regorgent de plantes et fleurs aux vertus bénéfiques pour l’organisme. Aujourd’hui, de nombreuses plantes tels que le Doliprane, l’atoumo, la citronnelle ou encore, malnommée sont utilisées quotidiennement au sein des foyers afin de soulager des rhumatismes, traiter les mycoses, l’asthme, les crampes ou les problèmes respiratoires. Dans ce lot, le datura trouve parfaitement sa place. Seulement, cette plante aux jolies fleurs ne vous dit pas tout, tout de suite…

Riche en alcaloïdes dans tous leurs organes y compris dans la pomme épineuse et les graines qu’il produit, le datura est clairement toxique à l’image du mancenillier ou encore, le ricin. Fumée, le datura provoque des hallucinations et même une déconnexion totale du réel selon les spécialistes. Ses effets délétères l’ont fait surnommer l' »herbe aux fous ». En France, la vente du datura en tant que stupéfiant est punie de 75 000 euros d’amende et cinq ans d’emprisonnement.

Quelques graines issues du fruit du Datura - Crédits photo : atout-guadeloupe.com
Quelques graines issues du fruit du Datura – Crédits photo : atout-guadeloupe.com
Toxique, le datura possède des vertus aux effets nocifs pour l’Homme

Le message est clair : fumer cette plante provoque un état de démence et selon la légende, des sorciers l’utilisait pour faire perdre la tête à certaines personnes et pouvoir abuser de ces dernières. Certains témoignages évoquent notamment l’utilisation de cette plante afin de réduire les victimes à un état de dépendance totale.

Selon les spécialistes, les datura provoquent un état confusionnel assimilé à une phase de début de psychose aigüe où surviennent des hallucinations véritables. Le sujet ne peut alors distinguer son environnement extérieur de son monde intérieur. Les hallucinations ainsi induites sont d’une réalité surprenante. Le sujet ne les rattache pas à la prise de drogue et n’a aucune distance par rapport à celles-ci. Il n’a pas les moyens de les différencier de son environnement habituel.

Crédits photo : F. Le Driant / FloreAlpes.com
Crédits photo : F. Le Driant / FloreAlpes.com
Si vous effectuez un séjour aux Antilles françaises, pensez donc à faire très attention à l’approche de ces plantes. Il va sans dire que les enfants ne doivent en aucun cas toucher ces plantes toxiques.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.