Crédits photo : Kalash (Facebook) / Capture d'écran

Attendu depuis plusieurs semaines, l’album Kaos de Kalash est disponible depuis ce vendredi 6 mai sur les plateformes en ligne et en point de vente. Sur les réseaux sociaux, les fans de la première heure s’en donnent à coeur joie, mais pas seulement…

Des titres en créole (Bando) et en français, des mélodies dancehall et également hip-hop, des thèmes propres aux antillais (Aller simple) mais aussi nationaux (Après l’automne), le tout agrémenté de collaborations variées, où des grands noms du rap français et américain comme Booba et Gato Da Bato cotoîent des artistes antillais renommés comme Admiral T… On l’aura compris, l’album Kaos a de quoi mettre tout le monde d’accord.

Sur Twitter, le tag « Kalash » a fait son apparition dans les tendances émergentes nationales dès 5h du matin, heure de métropole. Quelques heures plus tard sur Itunes, Kaos prenait la tête du classement des albums vendus en France, devançant ainsi Drake et Beyoncé. Et à en croire les quelques 200 000 tweets échangés sur le réseau social avec le hashtag #kaos, il y a fort à parier que la dernière production de Kalash s’annonce comme l’album dancehall de l’année, confirmant les bruits de couloirs et le statut du martiniquais devenu un des artistes antillais les plus écoutés.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.