Considérée comme un joyau de la Caraïbe, il est rare de ne pas tomber sous le charme de l’archipel des Saintes situé au sud de la Guadeloupe. Composé de deux îles : Terre-de-Haut et Terre-de-bas, les Saintes et plus particulièrement Terre-de-Haut, attirent chaque année des centaines de milliers de touristes en provenance des quatre coins du monde.

David Maisonneuve, vidéaste, a réalisé des clichés de l’île sur terre et depuis le ciel. Une invitation à découvrir cet archipel paraît-il, « béni des Dieux « …

Le quotidien, les pieds dans l’eau…

Crédits photo : terre-de-haut 97137

Crédits photo : David Maisonneuve

Le Pain de sucre

Le Pain de Sucre est une colline volcanique culminant à 53 mètres d’altitude, dont les versants abrupts plongent dans la baie des Saintes. Il occupe entièrement une petite presqu’île dans l’Ouest de l’île de Terre-de-Haut, entre la Petite Anse Pain de Sucre et l’Anse Devant. Les parois verticales du Pain de Sucre, de type orgues basaltiques, constituent une attraction touristique.

Crédits photo : David Maisonneuve

Crédits photo : David Maisonneuve

Le plan d’eau de Terre-de-Haut

Crédits photo : David Maisonneuve

Crédits photo : David Maisonneuve

Le Fort Napoléon

Il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le Achevé en 1867, le fort doit son nom à Napoléon III, qui n’y mit jamais les pieds. Il ne servit jamais non plus de forteresse, en temps de guerre, mais de pénitencier jusqu’au début du siècle dernier. Aujourd’hui transformé en petit musée sur l’histoire des Saintes et son environnement culturel. Il est situé au milieu d’un jardin botanique dédié aux plantes grasses auxquelles se mêlent de nombreux iguanes.

Crédits photo : David Maisonneuve

Crédits photo : David Maisonneuve

Les saintoises toujours prêtes à partir en mer

La saintoise (Sentwaz en créole) ou canot saintois est une barque de pêche non pontée, manœuvrable traditionnellement à voile ou à rame, originaire de l’archipel desSaintes qui s’est répandue dans l’ensemble des Petites Antilles. Une des composantes principales du patrimoine et de l’identité culturelle des îles des Saintes. Sa pratique se développe rapidement dans le nautisme guadeloupéen depuis une dizaine d’années où elle est devenue une nouvelle discipline sportive, la voile traditionnelle.

Crédits photo : David Maisonneuve

Crédits photo : David Maisonneuve

La baie de Terre-de-Haut

La baie des Saintes est une baie du littoral nord-ouest de l’île de Terre-de-Haut. Elle fait partie du club des plus belles baies du monde.

Crédits photo : David Maisonneuve

Crédits photo : David Maisonneuve

La maison bâteau face à la baie de Terre-de-Haut

Le Bateau des îles, maison en proue de bateau construite en 1942 par Adolphe Catan, photographe guadeloupéen, et offerte en 1955 à la commune de Terre-de-Haut pour servir de résidence aux médecins de l’île.

Crédits photo : David Maisonneuve

Crédits photo : David Maisonneuve

Un voilier cinq mâts traverse la baie des Saintes

Crédits photo : David Maisonneuve

Crédits photo : David Maisonneuve

Fin de journée ou début de journée sur Terre-de-Haut ?

Crédits photo : David Maisonneuve

Crédits photo : David Maisonneuve

Coucher ou lever de soleil sur les Saintes ?

Crédits photo : David Maisonneuve

Crédits photo : David Maisonneuve

Les Saintes en vidéo par David Maisonneuve : https://vimeo.com/user5315694