Crédits photo : kraco.com

A compter du 1er janvier 2017, vous ne pourrez plus circuler dans un véhicule dont les vitres avant sont teintées à plus de 30 %. Une mesure qui fait grincer des dents jusqu’en Outre-mer. Frédéric, un internaute a lancé une pétition en ligne afin que les DOM puissent bénéficier d’un assouplissement de ce décret. Pour lui, les agressions du soleil justifient un niveau de teinte de vitres supérieur à celui de la métropole.

A peine publié qu’il soulève la polémique notamment dans les DROM-COM. En effet, le décret interdisant les vitres teintées à l’avant des véhicules en France ne fait pas que des heureux. Illustration avec cette pétition en ligne lancée en ligne ayant pour objectif d’obtenir un fléchissement de la loi contre les vitres teintées dans les DOM. Pour l’internaute à l’origine de cette pétition, les agressions du soleil justifient un niveau de teinte de vitres supérieur à celui de la métropole, aussi bien pour les utilisateurs au niveau santé, qu’au niveau de la protection de l’intérieur des véhicules eux-mêmes.

Crédits photo : oui-aux-vitres-teintees.fr
Crédits photo : oui-aux-vitres-teintees.fr

Une problématique qui avait déjà été soulevée il y a quelques semaines sur les réseaux sociaux. Plusieurs internautes s’interrogeaient sur la légitimité d’un tel décret dans les DOM. L’exemple des vitres teintées protégeant les bébés installés à l’avant du véhicule dans des sièges autos était régulièrement cité.

En attendant, en cas de non-respect de cette nouvelle mesure, automobilistes, vous vous exposez à une contravention de 4ème classe soit 135€ (au même niveau que le défaut de ceinture de sécurité) et à un retrait de trois points du permis de conduire.

Articles similaires

2 Commentaires

  1. Au nom de la sécurité (téléphone et ceinture) le gouvernement va nous obliger à déposer ces équipements de confort ou à casquer 135 € pour remplir des caisses qui ne profiteront pas aux français…/…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.