@Potus, @Pontifex ou encore @fhollande. Plus connus sous les noms de Barack Obama, du Pape François, et de François Hollande. Sur Twitter, ils sont suivis par des millions d’internautes, et pour cause.

Chaque jour – ou plusieurs fois par jour pour les plus méritants- les hommes et femmes de pouvoir (ou leurs équipes de communication) “tweetent” leur quotidien. Tout y passe: annonces de lois, prises de position, citations, et même les fameux “tweet fail” qui font le bonheur des internautes… Avec à chaque fois la possibilité pour tous les inscrits du réseau social de réagir, partager, commenter. Le rêve absolu en matière de communication, particulièrement dans le domaine politique.

Mais qu’en est-il dans les Départements d’Outre-mer? Si certains politiques ont vite compris l’importance et le mode de fonctionnement de Twitter, d’autres accusent parfois un léger retard. Découvrez ci-dessous leur classement, en fonction de leur nombre d’abonnés :

Source : Twitter
Source : Twitter

Les abonnés “absents” et les inactifs

Incontournable homme politique martiniquais, Alfred Marie-Jeanne fait pourtant partie des grands absents sur Twitter. Seul le compte @Chabennou correspond au profil de l’actuel Président de la CTM, sans qu’aucune certitude ne soit possible. Le compte est en effet inactif depuis Août 2015 et ne fait pas mention dans la biographie de sa nouvelle fonction.

Il en va de même pour le maire de Fort-de-France, Didier Laguerre (@DIDIERLAGUERRE) qui, contrairement à ses homologues guadeloupéen et réunionnais, est inactif depuis mars 2014. Quant à la maire de Cayenne Marie-Laure Phinéra-Hort et au Président du Conseil Départemental de Mayotte, Soibahadine Ibrahim Ramadani, ils sont eux tout simplement absents de la plateforme, où ils ne possèdent pas de compte.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.