“Quelle est la situation financière réelle de la Région Guadeloupe ?”, c’est la question que se pose la nouvelle équipe à la tête de la collectivité à travers un long communiqué publié ce lundi sur les réseaux sociaux. Un document dans lequel est dressé un bilan financier de l’équipe sortante dirigée à l’époque par un certain…Victorin Lurel. Son successeur n’y va pas de main morte, pour Ary Chalus, “la collectivité, mais plus largement la Guadeloupe, a subi un grave préjudice qui obère son avenir immédiat et à court terme”.

Serait-ce là, le tout premier épisode d’un nouveau feuilleton post-élection régionale en Guadeloupe ? Une chose est sûre, les révélations faites par la nouvelle équipe à la tête de la Région Guadeloupe ne devrait pas rester sans réponses. Dans un long communiqué publié ce lundi sur les réseaux sociaux, la nouvelle équipe s’interroge sur les comptes de la collectivité et sur leur gestion ces dernières années.

Pour la nouvelle équipe, le constat est clair : la gestion des finances de la collectivité a été désastreuse, rien que ça. “Les membres de la Commission de synthèse tiennent à souligner la précarité, particulièrement prononcée, de la situation financière et budgétaire de la collectivité régionale et mesurent avec gravité, l’impact négatif des décisions imprudentes et incohérentes, prises les années précédentes, sur les marges de manœuvre financières de la Région Guadeloupe”, peut-on lire dans ce communiqué.

La Coupe Davis et le dossier de l’octroi de mer remis en cause

De multiples rubriques composent ce communiqué aux allures de compte-rendu. Dans une rubrique intitulée “Le bilan des 100 derniers jours de la précédente mandature”, l’équipe à la tête actuellement de la collectivité remets en cause la précédente mandature et sa capacité à diriger une grande institution. Illustration avec ce nouvel extrait du communiqué : “Durant le trimestre qui a précédé l’élection de décembre 2015, la collectivité régionale de la Guadeloupe a cessé d’être au service des Guadeloupéens pour être au service d’un candidat […] des décisions ont été prises avec pour principal objectif de servir la réélection du candidat sortant”.

S’il ne fait pas l’ombre d’un doute que c’est l’ancien Président de Région, Victorin Lurel qui est clairement visé, certaines de ses décisions semblent agacer l’équipe aux commandes actuellement. Exemple : l’organisation du 1er tour de la Coupe Davis en Guadeloupe ou encore, le dossier de la fixation des taux d’octroi de mer.

En attendant d’éventuelles réactions, découvrez ci-dessous le communiqué dans son intégralité :

Finance region 042016 from Mediaphore

Articles similaires

1 COMMENTAIRE

  1. Ary Chalus : « La situation financière de la Région, il faut le dire, est catastrophique » | Politique Guadeloupe

    […] Sourced through Scoop.it from: re-future.pf3.wpserveur.net […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.