Crédits photo : mercato365.com

Arrivé à Lyon en provenance de Guingamp, Claudio Beauvue pensait sûrement qu’il formerait avec Alexandre Lacazette une doublette de feu. Finalement, il n’en sera rien et le duo ne trouvera jamais la bonne formule pour carburer et anéantir les défenses adverses. Dans une interview sur Canal+, Claudio Beauvue actuellement au Celta Vigo est revenu sur l’épisode lyonnais et sa relation compliquée avec Alexandre Lacazette.

Il était attendu par le public lyonnais mais peut-être pas par tous, c’est ce qu’a voulu faire comprendre Claudio Beauvue dans une interview consacrée à J+1 sur Canal+ et relayée par Foot Mercato. L’attaquant français est ainsi revenu sur sa relation tumultueuse avec Alexandre Lacazette, l’autre attaquant du club rhodanien.

« Quand vous sentez que vous n’êtes pas le bienvenu, c’est compliqué. Je suis quelqu’un de très franc, de direct, donc ça ne m’a pas plu et c’est vraiment au niveau du terrain que ça me gênait vraiment. J’ai toujours essayé d’arranger les choses, c’était cause perdue, je n’en pouvais plus et je l’ai fait savoir. Je ne suis pas là pour faire pleureuse, mais sur le terrain avec certains j’avais du mal à m’entendre. Avec Lacazette, j’avais du mal à m’entendre sur le terrain, et en dehors. Je n’ai pas envie de faire son procès, c’était tout simplement compliqué. J’ai pu quand même marquer quelques buts, jouer la Ligue des Champions, ça aurait pu être mieux mais à l’image de l’équipe j’étais en dedans », a confié le Guadeloupéen.

Ce qu’il y a de plus surprenant dans cette affaire, c’est que les deux hommes tous deux originaires de la Guadeloupe semblaient plutôt bien s’entendre, en tout cas hors des pelouses. Souvenez-vous ils avaient même été aperçus ensemble en vacances en Guadeloupe durant la trêve estivale juste avant l’arrivée de Claudio Beauvue à Lyon. Comme quoi, il ne faut pas toujours se fier aux apparences…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.