Diplôme National du Brevet, Baccalauréat, ces examens annuels approchent à grands pas. En attendant de connaître le verdict des copies, l’heure est aux statistiques pour 2015 et cette fois, c’est Le Monde qui propose de manière détaillée, sur son site Internet, les résultats des lycées au baccalauréat. Côté outre-mer, plusieurs lycées y font bonne figure notamment deux de la Martinique.

On a beau dire mais lorsque l’on est lycéen, c’est toujours la classe de voir figurer son lycée parmi les meilleurs de France et cette année, l’outre-mer figure en bonne place grâce à la Martinique et deux de ses établissements : le lycée Joseph Zobel à Rivière-Salée et et le lycée Montgérald au Marin. Ces deux lycées se classent respectivement à la 21ème et la 22ème place de ce classement national avec des taux de réussite au bac estimés à 99 et 98%. Mieux encore, à en croire ce classement établi par Le Monde, le Lycée Joseph Zobel est tout simplement, le troisième lycée public de France.

Si la Martinique place deux lycées dans le top 30 national, le premier lycée guadeloupéen dans le top 100 est le lycée Maitrise de Massabielle à Pointe-à-Pitre suivi du Lycée Sonny Rupaire de Sainte-Rose avec respectivement 98 et 97 % de taux de réussite au baccalauréat

Il faut savoir que le classement 2016 établi par Le Monde distingue d’une part 100 lycées d’enseignement général et technologique qui ont présenté au moins 100 candidats au baccalauréat l’an dernier et d’autre part, 100 lycées professionnels dont trente élèves au minimum ont passé l’examen.

Ce classement est effectué au niveau national. Il s’appuie sur quatre critères, issus des indicateurs de résultats des lycées, publiés chaque printemps par le ministère de l’éducation nationale :

  • le taux de réussite au bac, qui marque l’excellence de l’établissement ;
  • le taux d’accès de la seconde au bac, qui mesure la capacité et/ou la volonté du lycée de conserver ses élèves à l’issue de la seconde. Cet indicateur favorise aussi les établissements qui sélectionnent le plus à l’entrée en seconde ;
  • le taux d’accès de la terminale au bac, qui montre si le lycée accepte comme redoublants ses élèves ayant échoué à l’examen ;
  • la valeur ajoutée, qui compare le taux de réussite au bac du lycée au taux attendu dans les établissements accueillant des élèves de même profil. Elle mesure la capacité de l’établissement à faire mieux ou moins bien réussir ses élèves que prévu.

Ces quatre critères pèsent tous autant dans le classement national, qui ne prend pas en compte les lycées d’enseignement général et technologique présentant moins de 100 candidats au bac, ni les lycées professionnels présentant moins de 30 candidats au bac.

Le Monde publie par ailleurs les indicateurs détaillés de chaque lycée de France, et propose des pages de résultats des lycées par région, académie, département et commune.

Source : Ministère de l'Education Nationale
Source : Ministère de l’Education Nationale

 

Articles similaires

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.