Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes - Crédits photo : social-sante.gouv.fr

Serait-ce l’urgence de la situation ou l’omniprésence du Zika dans l’actualité qui pousserait la Ministre de la Santé à se rendre aux Antilles-Guyane où le virus s’est déjà propagé en masse ? Une chose est sûre, ce déplacement permettra à Marisol Touraine de mieux appréhender le Zika et les moyens mis en place pour lutter contre ce virus notamment en Martinique où l’épidémie s’intensifie.

Ce mercredi, Marisol Touraine avait convoqué une conférence de presse synonyme de point d’étape sur l’évolution du Zika en France et dans les outre-mer.

« Je me suis entretenue ce matin encore avec les parlementaires ultramarins et la ministre des outre-mer pour m’assurer que toutes les préoccupations des personnes résidant dans les départements français d’Amérique sont bien prises en compte, en particulier les femmes enceintes. Nous allons travailler à renforcer ensemble l’efficacité des mesures de prévention, notamment de la lutte anti-vectorielle », a précisé la Ministre.

La ministre appelle à la vigilance en outre-mer

Dans la foulée, Marisol Touraine a fait le point sur le virus et sa propagation en outre-mer, « L’épidémie est aujourd’hui installée en Martinique et en Guyane, avec respectivement 2287 et 245 cas évocateurs, dont près d’une centaine ont fait l’objet d’une confirmation biologique. 10 cas autochtones ont également été confirmés en Guadeloupe et 1 cas à Saint Martin. »

« Au total depuis le début de l’épidémie dans les départements français d’Amérique, 20 femmes enceintes ont été détectées positives au virus Zika. Ces femmes font l’objet d’un suivi renforcé, aucune malformation n’a été détectée à ce jour. 2 cas de syndrome de Guillain Barré ont par ailleurs été pris en charge, l’un d’entre eux est toujours en réanimation au CHU de Fort-de-France. »

« S’agissant de la Métropole, 9 cas importés de zika ont été pris en charge depuis le début de l’année. L’un d’entre eux, de retour en métropole après un séjour dans une zone touchée par le virus, présente une forme neurologique de l’infection. »

La Ministre de la Santé a ensuite annoncé avoir saisi ce mercredi matin en urgence le Haut conseil de la santé publique afin qu’il confirme à la Ministre, dans les prochains jours, ces recommandations pour la France.

Renforcement du matériel de prise en charge en réanimation des syndromes neurologiques graves dans les hôpitaux d’outre-mer

Marisol Touraine ne lésine pas sur les moyens. Dès le début de semaine prochaine, 6 respirateurs supplémentaires seront donc livrés au CHU de la Martinique et 2 respirateurs supplémentaires au Centre Hospitalier de Cayenne en Guyane.

La Ministre a conclu par l’annonce de son déplacement aux Antilles-Guyane d’ici la fin du mois de février, « Je me rendrai avant la fin du mois dans les Départements français d’Amérique pour faire le point sur la mobilisation de notre système de santé, et m’assurer des mesures déployées pour faire face à l’épidémie. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.