Le compte à rebours continue de défiler et les travaux au vélodrome Amédée Detraux semblent avancer à bonne allure. Alors que les gradins ont été érigés autour du court central qui accueillera les rencontres du 1er tour de la Coupe Davis entre la France et le Canada, la terre battue ne devrait pas tarder à être posée. Une étape qui ponctuera un chantier inédit en Guadeloupe.

Le défi était de taille et pour l’heure, les ouvriers guadeloupéens et les équipes techniques réquisitionnées avec l’organisation du 1er tour de la Coupe Davis en marc prochain semblent s’en sortir plutôt bien. La preuve en images :

Crédits photo : Ligue Guadeloupe de Tennis
Crédits photo : Ligue Guadeloupe de Tennis

 

Crédits photo : Ligue Guadeloupe de Tennis (Facebook)
Crédits photo : Ligue Guadeloupe de Tennis (Facebook)

Hormis le court-central, deux courts annexes permettront aux deux équipes (France et Canada) de s’échauffer en toute tranquillité. Ils ont été érigés dans le parking du vélodrome.

Crédits photo : Ligue Guadeloupe de Tennis (Facebook)
Crédits photo : Ligue Guadeloupe de Tennis (Facebook)

Les vestiaires et commodités ont eux aussi subi un lifting. Les joueurs des deux équipes doivent se trouver dans les meilleures conditions durant la compétition, une priorité pour la Ligue Guadeloupe de Tennis.

Crédits photo : Ligue Guadeloupe de Tennis (Facebook)
Crédits photo : Ligue Guadeloupe de Tennis (Facebook)

Plan élargi du site qui accueillera le 1er tour de la Coupe Davis du 4 au 6 mars prochain entre la France et le Canada, au vélodrome Amédée Detraux, à Baie-Mahault.

Crédits photo : Ligue Guadeloupe de Tennis (Facebook)
Crédits photo : Ligue Guadeloupe de Tennis (Facebook)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.