Source : gouvernement.fr

« Le rendre compréhensible à chaque salarié et faciliter la vie de l’entreprise », voilà les deux objectifs que souhaitent atteindre le gouvernement français avec la simplification du bulletin de paie annoncée il y a peu. Selon les élus, la version actuelle du bulletin de paie présente trop de lacunes.

Accumulation de mentions et d’intitulés ni clairs, ni harmonisés, informations trop nombreuses, incompréhension du calcul du montant dû au salarié et payé par l’employeur…Cela peut paraître surprenant et pourtant, le gouvernement fait l’auto-critique de l’actuel bulletin de salaire que tout salarié reçoit accompagné en toute logique de son salaire.

La version actuelle évoluera pour a priori, gagner en clarté ou encore, en harmonisation. Un version épurée qui devrait voir le jour d’ici l’an prochain.

Source : gouvernement.fr
Source : gouvernement.fr
Source : gouvernement.fr
Source : gouvernement.fr

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez jeter un coup d’oeil à la petite animation réalisée par le Gouvernement pour présenter le projet : Simplification du bulletin de paie.

Pour le Gouvernement, ce nouveau bulletin de paie contribuera à rendre plus lisibles les montants de cotisations dus par les salariés et les employeurs, en tenant compte des exonérations dont ces derniers peuvent bénéficier. Il fera également apparaître le montant total des allégements de cotisations. En effet, décortiquer son bulletin de salaire est une mission à vous donner une migraine entre les intitulés des cotisations, charges ou encore, les chiffres éparpillés un peu partout.

Le Gouvernement souhaite que ce nouveau modèle soit utilisé par les entreprises pilotes qui s’engagent volontairement dans la démarche à compter de 2016, et procédera aux évolutions réglementaires nécessaires à la mise en œuvre de cette démarche. L’objectif est de généraliser ce nouveau bulletin de paie d’ici 2017.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.