Crédits photo : be.france.fr

Après la Martinique et la Guadeloupe, c’est au tour de Terre-de-Haut et Terre-de-Bas d’être honorées par un magazine étranger. Cette fois, c’est Le Devoir, quotidien d’information de Montréal qui dédie son carnet de voyages aux Saintes. Un peu de chaleur pour les québécois à l’heure où le mercure tend plutôt vers le négatif.

L’introduction en dit long sur cette déclaration d’amour faite aux Saintes, « Au large de la Guadeloupe continentale, […], il y a un petit archipel d’une exquise suavité qui mérite la croisière, ne serait-ce que pour la journée. Un petit archipel dont la baie fait partie des plus belles au monde et où les « tourments d’amour » enchantent tous ceux qui débarquent à Terre-de-Haut. Cap vers les Saintes ».​ Le ton est donné par Le Devoir et son auteur qui dédie un carnet de voyage à ce petit archipel composé de deux îles : Terre-de-Haut et Terre-de-Bas.

La spécialité locale, le tourment d’amour, est de suite mise en avant par le quotidien. « Qui a mis les pieds aux Saintes et ne connaît pas les tourments d’amour, cette fameuse tartelette composée de pâte brisée, de confiture de coco, de goyave, de banane ou d’ananas et recouverte de génoise ? ». L’auteur profite également pour nous rappeler l’origine de ce mets incontournable, « Une légende saintoise veut que les femmes de l’archipel aient créé cette petite tarte exquise pour éviter les tourments avec leurs maris pêcheurs et les obliger à rentrer vite au lieu d’aller voir leur maîtresse à Marie-Galante…Difficile de résister au savoureux appât ! ».

Après la déclaration, place à une page d’histoire qui nous ait rappelée par le quotidien. Los Santos, c’est ainsi que Christophe Colomb baptise l’archipel des Saintes qu’il découvre le 4 novembre 1493. En référence à la Toussaint, qui venait d’être célébrée. Un archipel composé de deux gros rochers habités : Terre-de-Haut et Terre-de-Bas, et de sept cailloux inhabités : îlet Cabrit, Grand-Îlet, la Coche, les Augustins, la Redonde, le Pâté, les Roches percées.

Le quotidien québécois revient également sur les joies de la plongée sous-marine à Terre-de-Bas comme à Terre-de-Haut ou encore, les marches et randonnées à effectuer sur les deux îles qui vous amène à des points de vue comme le Morne Chameau, Morne Mire ou Morel.

Allez, pour découvrir ce carnet de voyages riche et dense dans son intégralité, cliquez ici. Bon voyage !

Articles similaires

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.