Crédits photo : HappyMan Photography

Dans sa dernière note de conjoncture (Janvier 2016), l’Observatoire Régional du Tourisme en Guadeloupe détaille une enquête des flux touristiques réalisée par le cabinet d’études QualiStat. Elle a été menée durant la saison touristique qui s’étend de novembre 2014 à avril 2015 et s’est déroulée sur huit vagues mensuelles, en traitant également les flux touristiques internes, à savoir des résidents.

L’enquête des flux touristiques vers la Guadeloupe réalisée par QualiStat se décline en huit axes :

  • les flux touristiques ;
  • le type de clientèle ;
  • les motivations ;
  • les activités pratiquées ;
  • les modalités d’achat de prestations et la structuration du budget de dépenses ;
  • la durée et les modalités du séjour ;
  • les différents modes d’hébergement ;
  • la satisfaction

Les flux touristiques

En 2014, la Guadeloupe a accueilli 486 000 touristes de séjours et 234 304 croisiéristes, soit un total de 720 304 touristes et croisiéristes. Malgré une diminution du nombre de touristes de séjour, l’année 2014 est meilleure que celle de 2013 grâce aux résultats enregistrés pour l’activité croisière. L’effort réalisé pour attirer des croisiéristes a porté ses fruits puisqu’on note une augmentation de  +48% par rapport à 2013, au Grand Port Maritime de la Guadeloupe.

  • L’activité croisière

La saison touristique croisière de novembre 2014 à avril 2015 s’est particulièrement bien déroulée. En effet, ce sont plus de 320 000 passagers qui ont embarqué, débarqué et transité par les structures du Grand Port Maritime de la Guadeloupe. Il s’agit d’une évolution de +55% des passagers, chiffre record depuis 2006, avec 116 escales recensées. Le port de Pointe-à-Pitre est passé en 2015 à 83 croisières en port base, soit une évolution de plus de 53% pour l’année par rapport à 2014.

Source : Grand Port Maritime de la Guadeloupe
Source : Grand Port Maritime de la Guadeloupe

Le mois de janvier est celui qui a vu le plus de passagers, notamment avec les croisières du nouvel an dans les Caraïbes qui séduisent toujours autant, mais aussi avec le marché local et les offres de dernières minutes qui attirent les résidents guadeloupéens. Toutefois, les offres vol + croisière restent un produit phare pour les européens qui n’hésitent pas à revenir par la suite visiter la Guadeloupe.

Tous ces atouts font de la Guadeloupe aujourd’hui une destination croisière à fort potentiel, et laissent présager une croissance toujours positive dans les années à venir. Du côté des armateurs notamment, l’intérêt est marqué puisque la saison prochaine verra l’arrivée du Costa Favolosa qui peut accueillir jusqu’à 3 800 passagers et du Mein Schiff 3 du groupe allemand TUI Cruises.

  • L’aérien

La fréquentation à l’aéroport Pôle Caraïbes a connu une légère baisse en 2014 de -0,20%. Le réseau domestique et les destinations Caraïbes, Amérique du sud et France hexagonale ont connu des baisses. Néanmoins, l’Amérique du nord, l’Europe (hors France hexagonale) et la Martinique/Guyane ont quant à eux connu des augmentations de trafic passagers (+5,52 pour l’Amérique du nord).

L’année 2015 s’annonce meilleure notamment grâce à la compagnie Norwegian Air Shuttle (low-cost) qui assure la liaison de décembre 2015 à avril 2016 :
– 3 fois par semaine vers/depuis New-York
– 2 fois par semaine vers/depuis Baltimore/Washington
– 2 fois par semaine vers/depuis Boston

Source : Aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes
Source : Aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes

Le trafic cumulé de janvier à novembre 2015 par rapport à 2014 est en hausse de 1,84%, avec une forte augmentation pour les Caraïbes et l’Amérique du sud (+6,59%), l’Amérique du nord (+6,06%) et l’Europe hors France hexagonale (+4,25%).

Pour découvrir les axes en détails et consultez cette note de conjoncture dans son intégralité, cliquez sur le lien suivant : Enquête des flux touristiques vers la Guadeloupe par l’Observatoire Régional du Tourisme

Articles similaires

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire