L’espoir de voir Gaël Monfils rejoindre le dernier carré de l’Open d’Australie n’aura duré que quelques heures. Le tennisman français s’est incliné cette nuit en quart de finale face au canadien Milos Raonic, en quatre sets (6-3, 3-6, 6-3, 6-4).

Ce premier de quart de finale pour Gaël Monfils avait une saveur particulière. D’une part, c’était son premier à l’Open d’Australie et d’autre part, c’était une sorte d’avant goût du 1er tour de la Coupe Davis qui se jouera en Guadeloupe en mars prochain entre la France et le Canada. Au final, avantage Canada dira t-on avec cette victoire maîtrisée pour Milos Raonic.

Le canadien impressionnant à tout point de vue et concentré comme jamais a frappé fort. Service, coup droit, il n’a pas fait dans le détail au grand dam d’un Gaël Monfils vaillant. Selon L’Equipe, le Français ne s’est jamais résigné, n’a jamais baissé les bras. Monfils ne s’est pas contenté de défendre inlassablement, il a défié son adversaire. Et s’il fallait frapper un coup à genoux, il le faisait.

Une défaite en quart de finale d’un grand chelem qui reste tout de même encourageante pour le tennisman que certains trouvent changé, plus sérieux, plus concentré. De bonne augure (peut-être) pour la suite et notamment pour la Coupe Davis en mars prochain s’il est sélectionné par Yannick Noah. Au pire des cas, Gaël Monfils devrait avoir une occasion de nous émerveiller de nouveau lors de “son” rendez-vous parisien en mai prochain, à savoir Roland-Garros.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.