C’est un cérémonial auquel on s’habitue. Chaque fin d’année, le gouvernement dévoile les changements prévus au 1er janvier de l’année suivante. Cette année, la liste était plutôt longue et certains changement étaient attendus avec impatience. Il n’en sera (presque) rien puisque, certaines mesures dont la prise d’effet était prévue au 1er janvier ont été reportées à mi-2016.

  • La fin du roaming en Outre-mer

C’était la plus attendue en Outre-mer. Le plaisir laisse donc place à la frustration au moins jusqu’à mi 2016. Les médias nationaux et régionaux y compris nous, vous annoncions sa prise d’effet au 1er janvier 2016, le gouvernement aura pris son monde à contre-pied en la repoussant. La fin des surcoûts liés aux appels vocaux et aux SMS entre les Outre-mer et la métropole attendra (au minimum) le mois de mai. Serait-ce la bonne cette fois ? La question reste entière car selon nos informations, un report au 15 juin 2017 pourrait être annoncée si les instances gouvernementales ne se mettent pas d’accord d’ici là. Pour rappel, cela concernerait la suppression totale des frais de roaming… dans les pays européens concernés.

En attendant, si vous voyagez beaucoup ou comptez vous rendre prochainement en France, vous pouvez jeter un oeil à ce comparateur des offres mobiles en itinérance des opérateurs proposé par Ariase : Comparateur des offres mobiles en itinérance

Qu’est-ce que le « roaming » ?

Le « roaming » aussi appelé « itinérance » est la possibilité pour un client mobile d’utiliser son téléphone à l’étranger grâce à des accords signés entre son opérateur national et celui du pays visité. Les conditions générales d’abonnement des contrats prévoient une tarification spécifique pour les communications internationales. En Europe, un plafond tarifaire (eurotarif) encadre les prix des communications, des SMS et de l’Internet mobile.

  • L’interdiction des sacs de caisse en plastique à usage unique

Initialement prévue pour le 1er janvier 2016, la publication du décret sur l’interdiction des sacs de caisse en plastique à usage unique est reportée à fin mars 2016. Une bonne nouvelle pour ceux et celles qui oublient le cabas à la maison mais une mauvaise nouvelle pour l’environnement.

  • Le Compte pénibilité

La mise en place complète du compte pénibilité est prévue à partir du 1er juillet 2016. C’est ce que précise un décret publié au Journal officiel du 31 décembre 2015.

Certains facteurs de pénibilité qui devaient entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2016 vont n’être pris en compte qu’à partir du 1er juillet 2016. Il s’agit des facteurs de risque suivants :

  • manutentions manuelles ;
  • postures pénibles ;
  • vibrations mécaniques ;
  • agents chimiques ;
  • températures extrêmes ;
  • bruit.

Quatre facteurs de pénibilité sont en place depuis le 1er janvier 2015 (travail de nuit, en équipes successives alternantes, répétitif ou en milieu hyperbare). Le décret modifie également la définition et les seuils de deux facteurs de pénibilité (le bruit et le travail répétitif).

Articles similaires

Laisser un commentaire