Crédits photo : OMMAG (Facebook)

Les eaux de l’archipel antillais plaisent aux cétacés. Qu’ils soient furtifs ou pas, leurs passages ne laissent jamais insensible l’Observatoire des Mammifères Marins de l’Archipel Guadeloupéen. Hier, l’association a observé dans nos eaux, une espèce très rare de dauphins, les « stenella coeruloealba ».

Selon l’OMMAG, il est vraiment très (très!) rare de croiser cette espèce de dauphins dans l’archipel guadeloupéen. Une opportunité que n’a pas manqué d’immortaliser le réseau de science participative de tous les acteurs de la mer qui mutualisent leurs observations de cétacés dans l’archipel guadeloupéen.

Crédits photo : OMMAG (Facebook)
Crédits photo : OMMAG (Facebook)

L’espèce en question est le dauphin bleu et blanc (stenella coeruloealba), très présente en Méditerranée par exemple. Selon les observateurs de l’OMMAG, les dauphins étaient plutôt farouches et évitaient clairement leur bateau.

A noter la présence d’un bébé dauphin qui indiquerait que ces dauphins se reproduisent dans la région.

Crédits photo : OMMAG (Facebook)
Crédits photo : OMMAG (Facebook)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.