Connectés sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur Twitter, vous avez sûrement déjà aperçu cette phrase « I’m at … » suivi d’un lien « swarmapp.com »…Cette combinaison est générée par le jeu sur mobile « Swarm » particulièrement tendance aux Antilles depuis plusieurs semaines. Le principe ? Permettre aux joueurs de remporter des récompenses et de se mesurer à ses amis en fonction des lieux qu’ils fréquentent.

« Fais de ta vie un jeu », c’est avec ce slogan clairement explicite que Swarm qui signifie « essaim » en français, arrive à convaincre des millions d’ados et étudiants de participer à ce jeu sur mobile. Parmi eux, des milliers résidant aux Antilles et plus particulièrement en Martinique où comparément aux autres DOM, Swarm connaît un succès fou. Sur Twitter c’est une avalanche de tweets générés par Swarm en Martinique qui s’abat tout au long de la journée.

Développée par Foursquare, un média social bien connu qui permet à l’utilisateur d’indiquer où il se trouve grâce à un système de géolocalisation et de recommander, ce faisant, des lieux de sorties (restaurants, cafés, magasins), Swarm se range clairement dans la même lignée avec cette touche ludique et un minimum intrusive finalement.

swarm1swarm2

Se géolocaliser pour gagner des récompenses « virtuelles »…

L’application mobile identifiée comme un jeu vous permets de vous géolocaliser avec ou sans photo(s) mais aussi rejoindre des amis se trouvant à proximité de vous. Vous pouvez aussi les convier à un rassemblement en organisant un rendez-vous. En résumé, au revoir la discrétion et bonjour la géolocalisation en permanence.

Nearby_Friends_in_Swarm

Plus surprenant encore, par le biais de ce jeu sur mobile, vous pouvez si vous le souhaitez connaître les intentions de vos amis en terme de sorties, s’ils sont d’humeur à sortir, où comptent-ils se rendre dans les heures qui suivent avec comme intérêt de remporter des récompenses…virtuelles !

Crédits photo : fr.swarmapp.com
Crédits photo : fr.swarmapp.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.