Football Leaks a de nouveau frappé pour le plus grand bonheur des amateurs de football et plus particulièrement, ceux qui suivent avec assiduité l’actualité des transferts. Aujourd’hui le quotidien français L’Equipe a publié le contrat d’Anthony Martial signé entre Manchester United et l’AS Monaco lors de son transfert record il y a quelques mois.

Une chose est sûre, nul besoin de maîtriser la langue de Shakespeare pour comprendre qu’il s’agit de gros, très gros chiffres. L’Equipe révèle aujourd’hui que Football Leaks, spécialiste des indiscrétions en matière de transferts a dévoilé ce week-end le détail du contrat passé entre Monaco et Manchester United pour le transfert du guadeloupéen, Anthony Martial.

Un transfert qui avait secoué la planète football vu la somme astronomique dépensée par Manchester United pour s’attacher les services d’un joueur de 19 ans alors méconnu à l’époque, en Angleterre.

 Selon l’Equipe, le contrat confirme les informations données il y a six mois par la presse soit : 

  • le montant du transfert : 50 millions d’euros ;
  • le paiement en deux fois : 20 millions d’euros à la signature et 30 millions d’euros le 1er juillet 2016 ;
  • la nature des trois bonus de 10 millions d’euros chacun.

Les bonus en détails :

  • un versement dès que le joueur inscrit 25 buts sur la durée de son contrat de 4 ans + 1 en option (à ce jour, Anthony Martial a déjà marqué 8 buts, toutes compétitions confondues)
  • 10 millions d’euros supplémentaires pour l’ASM si Anthony Martial joue à vingt-cinq reprises avec l’équipe de France (au moins 45 minutes par match) durant la période de son contrait. Le guadeloupéen en est à ce jour à six sélections.
  • la somme restante sera versée si Anthony Martial intègre un jour le Top 3 du Ballon d’Or FIFA France Football. Pas le plus simple des challenges !

Le contrat publié par Football Leaks :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.