L’INSEE a dévoilé le 31 décembre dernier, ses derniers résultats des recensements de la population en France métropolitaine et en Outre-mer. La Martinique est la région de France qui perd le plus d’habitants et publiés le 31 décembre dernier. Dans les autres Départements d’Outre-mer, la population stagne en Guadeloupe et augmente de 0,7 % par an à La Réunion. En Guyane (région la plus dynamique) elle croît de 2,2 %.

GUADELOUPE

Au 1er janvier 2013, 402 119 habitants résident en Guadeloupe. La population guadeloupéenne compte 335 personnes de plus qu’en 2008. Cette stabilité (+ 0,1 %) de la population s’explique par un solde naturel (+ 12 900 personnes) neutralisé par un solde migratoire négatif (perte de 12 560 personnes). Entre 2008 et 2013, les évolutions sont contrastées sur le territoire. La moitié des communes perd des résidents au profit de l’autre moitié. Ces transferts de population profitent en priorité aux communes de Petit-Bourg, Sainte-Anne et Le Moule.

guadeloupe

MARTINIQUE

Au 1er janvier 2013, 385 551 habitants résident en Martinique. La population compte 12 142 habitants de moins qu’en 2008, soit une baisse annuelle moyenne de – 0,6 %. La Martinique est ainsi la région française qui perd le plus d’habitants. La diminution de la population s’explique par un solde migratoire négatif qui n’est pas compensé par le solde naturel. Les communes du Centre et du Nord sont les plus touchées par ce manque de dynamisme. Bien que Fort-de-France soit la commune la plus peuplée, elle est également celle qui perd le plus d’habitants (– 4 826).

martinique

GUYANE

Au 1er janvier 2013, 244 118 habitants résident en Guyane. La population guyanaise compte près de 25 000 personnes de plus qu’en 2008, soit un rythme annuel moyen de + 2,2 %. La Guyane demeure la région française la plus dynamique en termes de croissance démographique. L’excédent des naissances sur les décès favorise cet accroissement. Entre 2008 et 2013, la croissance de la population est essentiellement portée par les communes du Maroni. Cayenne perd 2 934 habitants et la population de Kourou est quasi stable sur la période.

guyane

LA RÉUNION

Au 1er janvier 2013, 835 103 personnes vivent à La Réunion. La population augmente de 0,7 % par an depuis 2008, soit un peu plus qu’en France métropolitaine (+ 0,5 %). La croissance de la population reste soutenue par le solde naturel marqué par un excédent des naissances sur les décès. Elle est atténuée par un solde migratoire de plus en plus négatif, les départs étant désormais nettement plus nombreux que les arrivées. La population de La Réunion croît ainsi de moins en moins vite. Entre 2008 et 2013, une commune sur trois perd des habitants et dans de nombreuses communes, la dynamique de croissance s’atténue. Restent quelques exceptions  : La Plaine-des-Palmistes, Saint-Leu, Bras-Panon ou La Possession sont plus dynamiques sur la période récente.

lareunion

Articles similaires

3 Commentaires

  1. euh…
    Mayotte c’est un DOM et ils n’en parlent pas dans l’article…
    Oui je sais, il y a une immigration massive des Comores,
    mais en Guyane aussi l’immigration est très forte…

    • Bonsoir. Mayotte comme d’autres COM procèdent, par dérogation (article 157), à des recensements généraux de la population tous les cinq ans. Le dernier a été réalisé en 2012 donc il n’a pu être intégré à cet article dédié aux populations légales millésimées 2013. L’exploitation statistique de ces recensements est de la responsabilité de l’institut de statistiques compétent : l’Insee pour Mayotte, l’institut de statistique local pour chacune des trois collectivités du Pacifique.

Laisser un commentaire