L’année 2015 se clôt sur une baisse de 3% des prix des billets d’avion au départ de France en décembre. Au départ des départements d’outre-mer, la baisse des prix des billets d’avion s’est également accentuée en décembre (-1%), masquant des évolutions contrastées selon les départements. Sur l’année, la donne s’inverse, les billets d’avion ont coûté plus cher aux voyageurs au départ des DOM en 2015, annonce la Direction Générale de l’Aviation Civile.

Dans sa dernière publication concernant l’indice des prix du transport aérien, la DGAC indique qu’en décembre 2015, au départ des DOM, toutes destinations confondues, les prix des billets d’avion ont diminué sensiblement au départ de Guyane (-4,7%), mais également dans une moindre mesure au départ des Antilles (-2% au départ de Guadeloupe et -2,6% au départ de Martinique). En revanche, comme le mois dernier, ils augmentent au départ de la Réunion (+1,8%).

evolution.png
Source : DGAC

Cependant, même si l’année termine sur une baisse, au départ des Départements d’Outre-mer, les prix des billets d’avion ont globalement augmenté de 2,6% en 2015, toutes destinations confondues.

Un renchérissement imputable aux prix des billets d’avion au départ des Antilles

Depuis la Guadeloupe, les billets d’avion augmentent de 4,6%  et de 5,2% depuis la Martinique, malgré les baisses constatées les deux derniers mois de 2015.

Au départ de la Guyane, les prix ont diminué toute l’année hormis en février et pendant la période estivale ; ils sont stables sur l’année 2015 (-0,1%).

Enfin, au départ de la Réunion, baisses et hausses ont alterné et les prix en 2015 sont très légèrement en-deçà des niveaux de 2014 (-0,2% toutes destinations confondues), malgré les hausses des deux derniers mois.

Globalement, les hausses plus ou moins légères des prix des billets d’avions toutes destinations et provenances confondues n’ont pas freiné pour autant les voyageurs l’an dernier. Au total, 1,8 milliards de personnes ont voyagé à travers le monde sur l’année 2015.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.