Crédits photo : HappyMan Photography

Les cocktails, les saveurs et la gestuelle n’ont plus aucun secret pour lui…Lui, c’est Rainer Boucard, il est guadeloupéen et dirige l’Agence The Bartender spécialisée dans le Conseil, la formation et la prestation en bartending. Le bartender, cette appellation vous dit peut-être quelque chose ? Le bartender est la personne qui, derrière un bar réalise des cocktails ou plutôt de véritables chefs-d’oeuvre et ce, en quelques minutes à peine voire quelques secondes.

En Guadeloupe, certain(e)s excellent dans le domaine et c’est pour valoriser leur travail entre autres que Rainer Boucard et son équipe ont créé il y a 5 ans, le concours du meilleur barman de la Guadeloupe. Une nouvelle édition se profile ce week-end marquée par la présence des meilleurs mondiaux en Guadeloupe. L’occasion toute trouvée pour notre rédaction de rencontrer Rainer Boucard, un homme aux multiples casquettes qui révolutionne aux Antilles françaises, une passion devenue aujourd’hui, un métier à part entière…

Mediaphore : Rainer Boucard, Bonjour. Nous vous retrouvons de nouveau aux manettes d’un événement de plus en plus plébiscité : le concours du meilleur barman de la Guadeloupe. Avant d’entrer dans le vif du sujet, d’où vous ai venu l’idée de ce concours ?

Rainer Boucard : Je faisais des extras a l’hôtel La Cocoteraie à Saint-François, passé derrière le bar a réveillé ma passion. C’est donc naturellement que j’ai eu l’envie de créer un événement pour les barmen de la Guadeloupe.

Mediaphore : Vous êtes à la tête d’une entreprise « The Bartender », spécialisée dans le domaine du bartending. Un secteur d’activité encore méconnu, pouvez-vous nous détailler les domaines de compétence de votre entreprise ?

RB : Traiteur du bar, consulting et formation.

Mediaphore : The Bartender organise une nouvelle édition du concours du meilleur barman, la « Guadeloupe Cocktail Week » qui se tient du 28 novembre au 5 décembre, parlez-nous de cette édition 2015. Des nouveautés ?

RB : Nous organisons depuis 2010 le concours du meilleur barman de la Guadeloupe, cette année pour la 5eme édition, nous avons créé la « Cocktail Week » afin de promouvoir le cocktail dans tous les établissements partenaires de la Guadeloupe. Chaque établissement aura une création cocktail spécial qui pourra être dégustée toute l’année. Nous la clôturerons avec le « Salon du bar », ce samedi 5 décembre a la Créole Beach hôtel au Gosier où se tiendra le concours. Ce sera aussi l’occasion pour le grand public ainsi que pour les professionnels d’échanger lors d’ateliers cocktails et de conférences. 

Crédits photo : HappyMan Photography
Crédits photo : HappyMan Photography

Mediaphore : Aujourd’hui peut-on considérer que le métier de barman a pris une autre dimension ? Finie donc l’image du barman debout derrière un bar toute une soirée ?

RB : Le métier évolue comme le monde dans lequel on vit. Les modes de consommation évoluent, donc les barmen sont obligés de s’adapter. Nous devons proposer des expériences différentes aux clients afin de se démarquer face a la concurrence et face aux attentes de plus en plus exigeantes de nos clients.

Mediaphore : Objectivement, la Guadeloupe a t-elle un potentiel pour percer à l’échelle internationale et le secteur a t-il suscité de réelles vocations à l’échelle locale ?

RB : Nous avons tout pour rivaliser avec les meilleurs mondiaux, grâce a la richesse et la diversité de notre culture. Nos palais et nos papilles sont développés depuis notre plus jeune âge pour apprécier les meilleurs mets. Quand nous avons démarré 100% des jeunes lycéens qui étaient dans la mention complémentaire bar ne continuaient pas dans ce secteur. Aujourd’hui, grâce a l’émulation que nous avons créé les jeunes continuent et travaillent dans le secteur hôtellerie et de la restauration sur le plan local, national et international.

RAINERPNG
Crédits photo : HappyMan Photography

Mediaphore : Aujourd’hui aux Antilles, quels sont les cocktails qui séduisent le plus la clientèle, les plus demandés ?

RB : Le cocktail qui fait l’unanimité est sans conteste le Mojito ! La Piña Colada et le Daïquiri ont également un franc succès. 

Mediaphore : Je reçois des amis prochainement à la maison pour un apéro. Pour les épater, une recette de cocktail à me conseiller ?

RB : Le Gwada Buck : 6 cl de Rhum Spicy, 2 cl du jus de citron et allongé avec de la Ginger beer. 

Merci à vous Rainer Boucard pour cet entretien.

Pour suivre l’actualité de la « Guadeloupe Cocktail Week » : www.facebook.com/guadeloupecocktailweek

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.