Ary Chalus, Alfred Marie-Jeanne, Rodolphe Alexandre et Didier Robert remportent les élections régionales et territoriales 2015 en Outre-mer

Après un suspens haletant, ce dimanche 13 décembre 2015 au soir, les urnes ont enfin rendu leur verdict et dévoilé les visages des grands vainqueurs des élections régionales et territoriales en France et dans les Outre-mer, à l’exception de Mayotte. Dans les départements d’Outre-mer, ils sont quatre à avoir connu les joies de la victoire et pour deux d’entre eux, la victoire est tout simplement historique.

DIDIER ROBERT

Didier ROBERT

Décalage horaire oblige, le premier à avoir ouvert les hostilités est Didier Robert, président sortant du Conseil Régional de la Réunion. Le candidat à la tête d’une liste de l’union de la droite a été réélu au second tour des élections régionales ce dimanche 13 décembre avec 52,69 % des suffrages exprimés devant Huguette Bello, 47,31 % des suffrages exprimés.

La liste de Didier Robert remporte de ce fait, 29 sièges contre 16 pour la liste de sa rivale, Huguette Bello.

RODOLPHE ALEXANDRE

Rodolphe ALEXANDRE

Après La Réunion, le deuxième département d’Outre-mer fixé sur son avenir dimanche soir, était la Guyane. En début de soirée, l’identité du vainqueur a été révélée : Rodolphe Alexandre. Président sortant à la Région de Guyane, il devient ainsi le premier Président de la Collectivité Territoriale de Guyane grâce à ses 54,55 % des suffrages exprimés. Il a battu lors de ce second tour Alain Tien-Long qui totalise 45,45 % des suffrages exprimés.

Avec cette victoire, la liste de Rodolphe Alexandre remporte 35 sièges contre 16 pour celle d’Alain Tien-Long.

Au passage, la Guyane a clôt ce dimanche 13 décembre 2015 une page de son histoire en disant adieu à ces deux collectivités : le Conseil Général et le Conseil Régional qui fusionnent et deviennent désormais la Collectivité Territoriale de Guyane.

ARY CHALUS

Ary CHALUS

Après la Réunion et la Guyane, c’est au tour de la Guadeloupe de découvrir le nom et le visage du vainqueur qui n’est autre qu’Ary Chalus, tête de liste de « Changez d’avenir ». Le député-maire de la ville de Baie-mahault crée une onde de choc en détrônant le président de Région sortant, Victorin Lurel. Ary Chalus a bénéficié de 57,52 % des suffrages exprimés contre 42,48 % pour le grand vaincu du jour, Victorin Lurel.

La liste d’Ary Chalus récupère du coup 28 sièges et 13 reviennent à la liste de Victorin Lurel.

ALFRED MARIE-JEANNE

ALFRED

Son alliance avec la droite de Yan Monplaisir au 2ème tour de scrutin des territoriales en Martinique en avait surpris plus d’un. Une alliance qui a porté ses fruits puisque le « Gran sanblé pou ba péyi a on chanss » a remporté le 2ème tour des élections territoriales, ce dimanche 13 décembre 2015. La liste d’Alfred Marie-Jeanne remporte 54,14 % des suffrages exprimés contre 45,86 % pour son grand rival, Serge Letchimy et sa liste « Ensemble Pour une Martinique Nouvelle ».

A l’issue de cette élection en Martinique, la liste d’Alfred Marie-Jeanne remporte 33 sièges contre 18 pour celle de Serge Letchimy.

A l’image de la Guyane, c’est une page de l’histoire qui se tourne en Martinique. Exit le Conseil Général et le Conseil Régional qui fusionnent donc pour donner naissance à la Collectivité Territoriale de la Martinique.

Articles similaires

Laisser un commentaire