Les élus de la Réunion, de Mayotte et de Martinique ont fini par obtenir gain de cause. L’extension à l’Outre-mer dans sa globalité de l’état d’urgence décrété vendredi soir par François Hollande après les attentats est désormais effective, annonce faite il y a quelques instants à peine par la Ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin.

« Au regard des récentes évolutions annoncées par le président de la République pour répondre à la menace terroriste, le gouvernement a décidé d’étendre l’état d’urgence à la Guadeloupe, à la Guyane, à la Martinique, à Mayotte, à La Réunion ainsi qu’à Saint- Barthélemy et Saint-Martin », a déclaré la ministre dans un communiqué.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’état d’urgence : « Etat d’urgence sur tout le territoire : quel impact pour l’Outre-mer ? »

 

Articles similaires

Laisser un commentaire