Source : tennis-club.org

Pour une surprise, s’en est une sacrée ! Alors que l’Equipe de France de football monopolise l’actualité sportive ces derniers jours, une autre discipline tente de faire son trou : le tennis, avec une sortie plutôt surprenante ce matin du capitaine de l’Equipe de France de tennis, Yannick Noah.

Le coach français souhaite en effet que le premier tour de la Coupe Davis de la France face au Canada (du 4 au 6 mars 2016), se dispute en…Guadeloupe ! C’est ce que nous révèle ce matin, nos confrères de l’Equipe. Une nouvelle étonnante et inattendue car ce n’est jamais arrivé et l’idée n’avait jamais été avancée jusque là. Le quotidien français précise que le bureau fédéral devait annoncer le choix de la ville hôte vendredi mais a finalement repoussé sa décision du fait de l’insistance de Yannick Noah serait la cause principale de ce report.

En attendant, ne vous réjouissez pas trop vite, selon Pierre Dartevelle, vice-président de la Fédération Française de Tennis, interrogé par L’Equipe, « […] jouer en Guadeloupe coûterait cher, autour de 800 000 euros (trois fois plus qu’une rencontre en métropole) ». L’idée n’est pas écartée pour autant : « Nous avons demandé à trois ligues d’outre-mer, Guadeloupe, Martinique et Réunion, d’explorer cette possibilité », explique t-il. Le début d’un long suspens, plutôt haletant…

Articles similaires

Laisser un commentaire