Que celui ou celle qui ne s’est jamais vus proposés de rejoindre Profits25 lève la main ! Vous avez forcément autour de vous un(e) ami(e), un proche ou un(e) collègue qui vous a touché deux mots à propos de ce concept. Depuis sa création en 2013  jusqu’à ce jour, Profits25 poursuit son opération séduction et les Outre-mer se laissent tenter…

En deux ans, la société basée à Malte a recruté des centaines de milliers d’adhérents et dans les Outre-mer, ça n’a pas loupé. Plusieurs sites internet locaux ont vu le jour et ont pour objectif de vous séduire, vous convaincre à adhérer au concept en achetant deux coupons à 25 € chacun. Le site fournit avec ces coupons une liste de bannières publicitaires sur lesquelles vous devez cliquer. Une fois le clic enregistré, la valeur des coupons monte à 35 €, soit 40 % de bénéfice. Selon certains sites vantant les mérites de ce concept, il faut compter 4/5 minutes par jour à peine pour faire le nécessaire et si vous parrainez de nouveaux membres, vous touchez une commission sur leur gain.

Simulateur de gains Profits25
Simulateur de gains Profits25

Alors la grande question : Profits25, vrai bon plan ou arnaque ? Selon l’UFC-Que choisir, association de consommateurs, « il n’y a évidemment aucun modèle économique sérieux derrière ce montage. Les entreprises qui font de la publicité en ligne ne payent pas les consommateurs pour les regarder. Les seules personnes qui apportent de l’argent dans ce système étant les souscripteurs eux-mêmes, il est matériellement impossible qu’ils s’enrichissent collectivement ».

Profits25 remporte un franc succès aux Antilles et à la Réunion mais…

Petit à petit, le concept s’est installé dans les Outre-mer et a trouvé son public notamment aux Antilles et à la Réunion. Cependant, « À la Réunion, où il a rencontré un net succès, les premiers signes d’essoufflement sont apparus à début 2015, la société remboursant de plus en plus difficilement ses contributeurs, précise-l’UFC-Que choisir. Ajoutant que « les pyramides s’effondrent souvent au bout de dix-huit mois à deux ans ».

Selon certains témoignages, le concept rapporte et certains ont même reçu une carte de crédit leur permettant de retirer leurs gains dans des guichets automatiques bancaires. En revanche, d’anciens adhérents ont admis avoir perdu des sommes d’argent plus ou moins importantes et de ce fait, abandonner Profits25. Un résultat qui ne surprend guère l’association de consommateurs « UFC-Que choisir », selon cette dernière : « comme dans toutes les pyramides, les chances de récupérer sa mise sont extrêmement faibles une fois le système écroulé ».

Articles similaires

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.