L’Institut d’émission des départements d’outre-mer (IEDOM) a publié récemment une étude analysant le profil des ménages surendettés dans les Départements d’outre-mer. 

En 2014, la population des ménages surendettés demeure caractérisée par la prédominance de personnes vivant seules – célibataires, séparés, divorcés ou veufs (73,4 %) – n’ayant pas de personne à charge (44,2 %). Les classes d’âge des 45 à 54 ans et des 35 à 44 ans sont les plus représentées étant précisé que, dans 15,3 % des cas, les surendettés sont âgés de plus de 55 ans (et de plus de 65 ans dans 6,4 % des cas).

surendettement
Source : IEDOM

L’analyse de la situation au regard du logement confirme la présence majoritaire de personnes locataires (60,5 %). La situation examinée sous l’angle de l’emploi confirme l’importance des difficultés professionnelles rencontrées par les personnes surendettées, caractérisée notamment par la présence de 42,7 % de chômeurs, de 5,8 % de personnes sans profession, de 3,8 % de personnes sans activité professionnelle (invalidité, congé maladie de longue durée, congé parental).

Source : IEDOM
Source : IEDOM

Données relatives à l’ensemble des DOM

Le tableau ci-dessous compare les caractéristiques des ménages surendettés dans les Outre-mer et ce que l’on peut d’ores et déjà observé, c’est que la Réunion est le département le plus endetté de l’Outre-mer.

Source : IEDOM
Source : IEDOM

Articles similaires

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire