Le point presse dédié aux Outre-mer ce mercredi 18 décembre au sortir du Conseil des ministres était plus qu’attendu. En effet, si la ministre des Outre-mer George Pau-Langevin s’est exprimée sur l’application de l’État d’urgence Outre-mer en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à Mayotte, à La Réunion ainsi qu’à Saint- Barthélemy et Saint-Martin, c’est surtout son intervention sur le classement en Catastrophe naturelle de plusieurs villes de la Martinique suite aux inondations du 4 novembre, qui était attendu.

La ministre des outre-mer a donc confirmé l’état de catastrophe naturelle pour 12 villes de Martinique après les inondations du début du mois :

  • Anses d’Arlet
  • Ducos, François
  • Marin
  • Rivière-Pilote
  • Rivière-Salée
  • Robert
  • Saint-Esprit
  • Sainte-Anne
  • Sainte-Luce
  • Trois-Ilets
  • Le Vauclin

Sur les 14 demandes déposées par les mairies et transmises avec les rapports d’expertise dès le 12 novembre, 12 ont d’ores et déjà reçues l’avis favorables de la commission interministérielle et ont fait l’objet d’arrêtés signés ce jour. Les dossiers de 2 autres communes (le Gros-Morne et le Diamant) ont fait l’objet d’une demande de rapports complémentaires. Dans l’attente, ils ont donc été ajournés et un nouvel examen est prévu dans les prochaines semaines.

Articles similaires

Laisser un commentaire