A peine évoqué, qu’il fait déjà des vagues ! Comme nous l’expliquions dans notre précédent article « Le gouvernement français prévoit d’interdire les vitres teintées », le projet de décret passe mal, très mal auprès des professionnels du secteur de la filtration. Preuve en est, une pétition « Oui aux vitres teintées » a été lancée par l’Association Sécurité et Filtration des Films pour vitrage (ASFFV). Aujourd’hui, elle comptabilise plus de 6 000 signatures.

L’association se plaint du manque de discernement du gouvernement et met en en évidence des conséquences graves liées à ce projet de décret :

petitionPNG

L’association interpelle même Emmanuel BARBE, Délégué Interministériel à la Sécurité Routière et à l’origine de ce projet de décret, en lui proposant des solutions adaptées selon l’ASFFV :

ASFVV

L’annonce du gouvernement fait réagir les Outre-mer

Les professionneles du secteur et quelques automobilistes dans les Outre-mer montent également au créneau mais pour d’autres raisons, pas si farfelues que ça. Aux Antilles par exemple, certains automobilistes avancent l’argument du rôle essentiel des films solaires :

internaute

L’interdiction du surteintage des vitres latérales avant des véhicules, un nouveau dossier brûlant pour le gouvernement, qui n’a pas fini de faire parler de lui alors, qu’approchent les élections régionales et territoriales en France et dans les Outre-mer.

Articles similaires

Laisser un commentaire