Dès aujourd’hui, la consultation en ligne des professions de foi et des bulletins des listes de candidats est possible sur www.programme-candidats.interieur.gouv.fr. Le ministère de l’Intérieur avait lancé une expérimentation innovante lors des élections départementales 2015 : la mise en ligne des professions de foi et des bulletins de vote des candidats sur internet dans cinq départements-pilotes.

À l’occasion des élections régionales et aux assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique, ce service est étendu à toute la France. Ainsi, toutes les régions et collectivités concernées par le scrutin des 6 et 13 décembre mettront en place ce dispositif.

La mise en ligne de ces documents facilite l’accès de tous à l’information électorale et présente plusieurs avantages, elle est notamment accessible à tout moment et pratique : les professions de foi sont consultables rapidement depuis un ordinateur, une tablette, un téléphone connecté à internet.

Cette initiative s’inscrit dans la démarche de modernisation de l’administration. Elle a pour objectif de fournir une source d’information officielle et rapide aux électeurs usagers d’internet et de favoriser la participation électorale. La E-propagande est un moyen supplémentaire pour les électeurs de s’informer sur les programmes des candidats. Ce nouveau dispositif ne se substitue pas à l’envoi des documents au domicile des électeurs, par voie postale.

La profession de foi, qu’est-ce donc ?

Par extension, on appelle profession de foi toute déclaration publique d’un corps de doctrines. On peut parler de profession de foi d’un homme politique ou d’un parti, par exemple.

En particulier, on appelle professions de foi les documents réalisés par les candidats, qui y détaillent leurs programmes politiques, et envoyés à tous les électeurs avant une élection, accompagnés des bulletins de vote. Elles sont au préalable validées par une Commission qui vérifie leurs conformités avec la loi.

D’une façon générale, cette expression perd quelque peu sa résonance religieuse pour désigner toute déclaration publique sur l’honneur d’un individu qui jure de respecter un certain nombre de principes juridiques et moraux.

Pour rappel, les élections régionales françaises de 2015 auront lieu les 6 et 13 décembre 2015 afin d’élire les 14 conseils régionaux de métropole et d’outre-mer ainsi que l’assemblée de Corse, l’assemblée de Guyane et l’assemblée de Martinique pour un mandat de six ans. Seul le conseil départemental de Mayotte, qui exerce également les compétences de la région et qui a déjà été renouvelé le , ne participe pas à ce scrutin.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.