Source : http://ericpommiernews.blogspot.com

Les 24 et 25 octobre 2015 se déroulait le Rallye Karukéra, comptant pour le Championnat de la Guadeloupe des rallyes. S’il fallait comparer cette course à un plat de cuisine, on serait tenté de dire que l’ASAG a proposé aux équipages un plat léger, mais épicé… Léger par le faible kilométrage (rallye régional oblige ! cf. encart), mais épicé par la difficulté des épreuves chronométrés proposées.

Alors, comment les équipages l’ont-ils dégusté ? Retour sur un rallye-sprint remporté par l’équipage Bhiki/Saint-André à bord de leur Peugeot 306 Maxi.

Les gourmands aux avants postes…se quittent dos à dos à l’issue de la première étape

Au menu de la première étape du samedi: petits chemins étroits, rapides, servis sur bitume humide et glissant entre Grosse Montagne et Tivoli sur la Commune du Lamentin. Pour finir, les artères de Jarry, de nuit, libérées de la circulation dense habituelle. Plus de 180 Km/h pour les meilleurs dans ces conditions !

Le duel attendu entre Edmond Bhiki et Stéphane Nègre tient toutes ses promesses, les deux pilotes se partageant les meilleurs chronos réalisés sur les deux premiers passage à « Grosse Montagne/Tivoli ». Ce duel est arbitré par le pilote de la Martinique, Steven Orosemane impressionnant au volant de sa Citroën C2 R2. Malheureusement, il a dû déposer les armes, trahi par la boite de vitesse de sa voiture après les deux premiers chronos. L’équipage Nègre tire donc son épingle du jeux en pointant à Jarry avec 6 secondes d’avance sur Bhiki/Saint-André.

Mitsubishi
Crédits photo : Niko Photo

A la nuit tombée, l’équipage de la 306 réalise les meilleurs chronos sur les deux passages de Jarry et reviennent dans la même seconde que l’équipage de la Mitsubishi. Les deux pilotes finissent donc la première étape dos à dos séparés par moins d’une demi seconde : 0.353 sec! Tout reste donc à faire le lendemain!

Peugeot
Crédits photo : Niko Photo

Bhiki a l’appétit aiguisé le dimanche matin

Au menu du dimanche matin : petites routes bosselées, vallonnées et piégeuses entre Chazeau et Belle place dans les grands fonds des Abymes et du Gosier. Et pour finir, le dessert : les boulevards de Jarry ! Les deux passages respectivement dans Chazeau/Belle place et à Jarry voient les meilleurs temps empochés par Edmond Bhiki à chaque fois devant Stéphane et Sandro Nègre (sauf à la dernière spéciale où l’équipage de la Mitsubishi a connu une crevaison).

La troisième marge du podium pour l’équipage Louber/Adams

La régularité et le coup de volant payent pour Nicolas Louber étonnant 3ème du rallye au volant d’une modeste Renault Clio Williams du groupe N.

Clio
Crédits photo : Niko Photo

L’épilogue du championnat se déroulera au Rallye National du Sud Basse-Terre, les 21 et 22 Novembre prochains. Les gosériens, les frères Nègre, viendront défier sur ses terres, le basse-terrien, Edmond Bhiki.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.