Crédit photo : www.havanamarathon.net/

On ne retiendra pas le chrono de ce marathon de la Havane mais le nombre de participants en particulier des américains. Ils étaient un peu moins de 4 000 à fouler les rues de la capitale castriste, dont 583 venus tout droit des USA. 500 de plus par rapport à 2014, voilà qui montre une nouvelle fois qu’il y a plus qu’un réchauffement entre les deux pays. D’ailleurs, le contingent étranger cette année représentait près de 30% du total des participants, des déplacements effectués de 62 pays. Une minute de silence a été par ailleurs été respectée en signe de recueillement après les attentats de Paris.

Et les performances ?

Rien de transcendant qu’on se le dise entre la chaleur et un plateau sans stars, il n’y avait pas grand à espérer de ce côté-là. On retiendra pour l’anecdote que c’est un cubain, Jorge Suarez qui est resté maître chez lui en s’imposant en 2h 29mn 20sec. Victoire norvégienne chez les femmes de Tonje Granne en 3h 28mn et 23 sec.

Articles similaires

Laisser un commentaire