Ils étaient sortis la mine déconfite jeudi soir après leur défaite en prolongations face à l’Espagne (80-75), ils ont réussi à retrouver leurs vertus collectives ce dimanche face à la Serbie. L’équipe de France s’est imposée 81 à 68 face à la Serbie. Il n’était plus question de titre Européen dans ce stade lillois, mais d’aller chercher une breloque. Du simple bronze, pour une équipe en or deux ans plus tôt. Mais une médaille pour le basket français reste une performance de choix, nous qui étions habitués à être stoppés en quart de finale des différents Euros ou carrément absent des compétitions mondiales. Alors ne boudons pas notre plaisir et contentons-nous de ce métal, qui il est vrai aura un goût un peu spécial pour les anciens que sont Parker, Piétrus ou Diaw mais qui est porteur d’espoir pour la jeune génération.

Gobert stratosphérique

Préparation Coupe du Monde 2014

En tête de liste, difficile de ne pas placer l’immense Rudy Gobert. A 23 ans, le pivot des Utah Jazz a survolé la « petite finale » : 15 points, 14 rebonds, 3 contres. Une ligne de stats hors norme pour un intérieur français et qui sans nul doute va positionner le Guadeloupéen comme la future star des bleus. Il partagera le témoin de la relève avec Nicolas Batum, plutôt discret pendant cet Euro, ou encore Evan Fournier, un autre joueur estampillé NBA. Avec ces trois-là, l’EDF devrait continuer à truster les podiums dans les années à venir.

Le palmarès de l'équipe de France (Infosport+)
Le palmarès de l’équipe de France (Infosport+)

Articles similaires

Laisser un commentaire