Alors que l’épidémie de fièvre Ebola a fait des milliers de morts essentiellement en Afrique. Certains pays comme la France joue la carte de la prévention et notamment en outre-mer. Exemple en Guadeloupe où un exercice de mise en situation est effectué ce jeudi 5 mars à destination des équipes soignantes et de secours

A l’initiative de cet exercice  Ebola en situation réelle, la Préfecture et le Centre hospitalier universitaire (CHU) Pointe-à-Pitre/Abymes qui a pour but d’évaluer l’efficacité et la maîtrise du processus de prise en charge d’un patient suspecté d’être porteur du virus. Cet exercice a également pour objet de s’assurer que les équipes en place suivent bien l’ensemble du protocole et respectent les mesures de protection afin d’éviter tout risque de contamination.

Aujourd’hui, chacun reste mobilisé, même si les pics de l’épidémie à virus Ebola, qui sévissent en Afrique de l’Ouest, depuis février 2014, semblent en recul. La vigilance reste de rigueur sur l’ensemble du territoire national.

Articles similaires

Laisser un commentaire