Il fut un temps, elles étaient  » presque  » appréciées et tolérées, aujourd’hui, elles sont considérées comme une menace voire pire. Les algues sargasses ou algues brunes et leur fameuse odeur font désormais parties du quotidien des habitants de la zone Caraïbe. Et si elles nous importunent quasiment toute l’année, savez-vous d’où elles viennent ? Avant de (peut-être) lever le voile sur ce grand mystère, petit rappel…

Si l’on se fie à sa fiche d’identité, la Sargasse (Sargassum) est un genre d’algues brunes de la famille des Sargassaceae. Ses frondes peuvent atteindre plusieurs mètres de long (jusqu’à 12 mètres pour certaines espèces tropicales). Elle peut être fixée au fond par un thalle dit « coriace », mais certaines Sargasses vivent parfois de manière exclusivement flottante ; principalement dans la mer du même nom, dans l’océan Atlantique.

Plus étonnant encore, le nom de sargasse vient du mot espagnol sargazo qui signifie varech (mélange indéterminé d’algues brunes, rouges ou vertes). Varech, une appellation qui devrait vous dire quelque chose. Varech, c’est le petit nom en version créole de la sargasse. Je vous rassure, je l’ai découvert comme vous-même en rédigeant cet article.

Allez, revenons sur nos anciennes amies les sargasses, quelles soient dérivantes ou fixées à un substrat, elles sont dans tous les cas maintenues en surface ou près de la surface par des flotteurs dits « aérocystes » (sphères remplies d’un gaz produit par l’algue). Vous savez, ces petites boules que les enfants prennent plaisir à éclater en jouant avec les algues.

Nord ou sud, l’origine des sargasses reste un mystère

A ce jour, plusieurs théories s’opposent quand à l’origine des sargasses. Si l’on se fie par exemple à cet article rédigé sur le site du Parc National de la Guadeloupe. Une équipe scientifique, ayant étudié grâce aux satellites le déplacement de ces radeaux, a ainsi démontré que les algues provenaient en fait du nord de l’embouchure de l’Amazone, au large du Brésil. En effet, il semblerait que ces deux espèces soient dépendantes des nutriments contenus dans l’eau et profiteraient pour leur croissance, des minéraux charriés par le fleuve, ce qui permettrait un développement massif de ces algues.

A contrario, une autre hypothèse laisserait entendre que les sargasses proviendraient de la mer des Sargasses, une zone de l’océan Atlantique nord bordée par le Gulf Stream à l’ouest et au nord-ouest, la Dérive nord atlantique au nord, le courant des Canaries à l’est, et le courant nord équatorial au sud.

Alors, nord ou sud ? En résumé, des études sont menées par des scientifiques jusqu’à ce jour pour tenter de mieux comprendre l’origine exacte des sargasses qui débarquent par plaques sur nos littoraux. Mais qu’elles proviennent du nord ou du sud, les sargasses aussi gênantes qu’elles soient, ont quelques atouts dans leurs flotteurs : la mer des Sargasses joue un rôle important dans la migration de l’anguille européenne et de l’anguille américaine, certaines espèces de sargasses sont cultivées et utilisées en phytothérapie, notamment par les herboristes chinois qui la prescrivent souvent en poudre pour la commercialiser et selon les témoignages anciens, les thons étaient très abondants dans « la mer herbeuse ». Certains pêcheurs feraient même des plaques de sargasses, leurs zones de pêche favorites à certaines périodes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.