Auteur : Didier Destouches

La chronique politique de Didier Destouches : la stratégie du déni © Elysée

La chronique politique de Didier Destouches : la stratégie du déni

Les stratégies de campagne des candidats à l’élection présidentielle, primaires de la belle alliance populaire comprises, sont à la fois surprenantes…et décevantes. Décevantes en raison des dénis successifs que l’on enregistre en observant les discours et les postures des différents candidats. Certes, il y’a chez chacun d’un point de vue stratégique et politique de bonnes idées, une volonté de convaincre véritablement et de gagner la bataille idéologique, des coups médiatiques plus ou moins réussis, des couacs inattendus ; mais rien de bien transcendant cependant. Ce qui n’empêche pas cette campagne d’être déjà historique et inédite dans la mesure où...

Lire plus
La chronique politique de Didier Destouches : la chute de la maison socialiste en Europe © Pexels / lalesh aldarwish

La chronique politique de Didier Destouches : la chute de la maison socialiste en Europe

Le socialisme et « l’idéologie » de la social-démocratie agonisent. Pourtant le socialisme a apporté outre la construction européenne, l’acceptation de l’économie de marché mais régulée par l’état-providence et le dialogue social dans l’entreprise en France et en Europe. Un modèle de Gauche de gouvernement qui a fait ses preuves en matière d’exercice du pouvoir, de progrès économique, social et sociétal. Mais un modèle qui a été écrasé lentement par la vague libérale et la mondialisation qui ont généré le dumping fiscal et social et creusé les déficits publics. Le socialisme n’a pas su se renouveler pour résister à l’épreuve de...

Lire plus
La chronique politique de Didier Destouches : « Le Père Noël choisit…Macron » © Facebook / Emmanuel Macron

La chronique politique de Didier Destouches : « Le Père Noël choisit…Macron »

S’il y a un candidat qui peut s’estimer privilégié en cette période de Noël par les cadeaux reçus c’est bien Emmanuel Macron. Coup sur coup, trois sondages relatifs à sa popularité (parmi les femmes, les électeurs de gauche et droite et les français) viennent de le placer en tête. Le dernier en date indique qu’il ferait pour la majorité des français (55%) un meilleur président que François Fillon. Une véritable claque pour le candidat de la Droite et un coup de théâtre quelques semaines avant la primaire de la Gauche à laquelle Emmanuel Macron ne participera pas. Ce sondage...

Lire plus

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer