Ce n’est pas fréquent mais il arrive que le code de la route soit modifié. Cette fois, ce sont les convois exceptionnels qui en bénéficient. Des changements en vigueur depuis le 1er mars 2017.

Les convois exceptionnels sont désormais prioritaires aux intersections, c’est ce qui ressort du décret n°2017-16 du 6 janvier 2017 qui modifie le code de la route. Il est précisé qu’un « convoi exceptionnel en mouvement et les véhicules qui l’accompagnent sont désormais prioritaires aux intersections. Lorsqu’il s’agit de franchir un feu tricolore, l’ensemble du convoi a la priorité si le véhicule en tête est passé au vert. Si le feu passe au rouge pendant que le reste du convoi franchit le carrefour, la priorité reste au convoi et à son escorte. »

Pour la Sécurité routière, cette modification du code de la route facilitera la circulation de ce type de transport. Les usagers de la route doivent désormais obligatoirement réduire leur vitesse et au besoin s’arrêter ou encore se garer pour faciliter le passage du convoi et des véhicules d’accompagnement. Ils doivent également renoncer à s’engager sur une intersection lorsque l’imminence du franchissement par un convoi leur est signalée par un véhicule d’accompagnement.

Si le convoi exceptionnel bénéficie d’une priorité aux intersections, en revanche, comme tout usager, il doit laisser la priorité aux véhicules d’urgence (police, gendarmerie, pompiers, samu, etc…).