Il n’y a pas que les miss qui ont droit à leur concours annuel, les arbres sont eux aussi valorisés jusqu’à l’échelle Européenne. Vous ne le saviez peut-être pas mais depuis 2010 a lieu l’élection de l’arbre européen de l’année et cette année, la France sera représentée par le Zamana, planté en plein coeur de la forêt martiniquaise.

Après la France, le Zamana va t-il séduire l’Europe toute entière ? Il se pourrait bien que oui ! Avec son statut d’arbre de l’année, titre remporté il y a quelques mois de cela, le Zamana planté au sein de l’Habitation Céron (Le Prêcheur) en Martinique, défie cette année d’autres majestueux arbres situés en Bulgarie, en Allemagne, en Espagne, au Royaume-Uni ou encore, en Slovaquie. En tout, 16 arbres se disputent le titre d’arbre européen de l’année.

Selon l’organisation, « le concours de l’Arbre européen de l’Année a pour but de mettre en valeur de vieux arbres comme une partie importante du patrimoine naturel et culturel digne de notre attention particulière et de notre protection. Les arbres qui participent au concours de l’Arbre européen de l’année ne sont pas sélectionnés pour leur beauté, leur taille ou leur âge. Ils sont sélectionnés pour leur histoire étroitement liée à celle des hommes. Le concours cherche à faire découvrir des arbres qui font une partie intégrale de la vie d’une communauté. »

Le Zamana n’est pas un inconnu, véritable symbole touristique en Martinique, il est depuis plusieurs mois le symbole de la nation puisqu’il a été élu « arbre de l’année » lors du concours organisé par le magazine Terre Sauvage et l’ONF.

© Facebook / Habitation Céron / JBB

Patrimoine botanique martiniquais, il servait autrefois à abriter les plantations de caféiers et de cacaoyers. Son tronc très large de plus de 2,50 mètres de diamètre nécessite plus de dix personnes main dans la main pour en faire le tour. L’arbre à pluie, ou encore bois noir d’Haïti couvre à l’aplomb de son feuillage plus de 5000 m2 d’ombrage. Ce sujet est répertorié comme un des plus gros arbre visible des petites Antilles voir des Antilles avec ses branches énormes qui s’étendent sur 80 mètres de long à l’horizontale et ses racines apparentes immenses semblables à de petits murets.

Les votes seront ouverts du 1er au 28 février 2017. Ils seront secrets pendant la dernière semaine du vote (du 22 au 28 février) et les résultats seront annoncés lors de la cérémonie de remise des prix à Bruxelles, le 21 mars 2017. Si vous souhaitez apporter votre soutien à l’un de ces arbres et en particulier, au Zamana, c’est par ici : Votez pour l’Arbre européen de l’année 2017.