Johan Petro quitte le championnat portoricain pour mettre le cap sur une terre qu’il connaît bien, les Etats-Unis. Le pivot Guadeloupéen s’est engagé vendredi en D-League, la ligue de développement de la NBA.

Après avoir longtemps foulé les parquets de la NBA, Johan Petro est de retour aux Etats-Unis. Avant de revenir au pays de l’oncle Sam, le Guadeloupéen naturalisé Dominicain évoluait depuis deux ans à Porto-Rico au sein des Cangrejeros de Santurce après avoir connu deux autres clubs locaux, les Mets de Guaynabo et les Lions de Ponce.

Il y a quelques jours, Johan Petro s’est engagé avec le champion en titre de D-League, le Skyforce de Sioux Falls, une franchise affiliée au Heat de Miami, aux Timberwolves du Minnesota, au Magic d’Orlando et aux 76ers de Philadelphie.

Un nouveau challenge pour le pivot qui connaît bien la NBA pour y avoir évolué avec cinq clubs différents entre 2005 et 2013 et peut-être l’occasion de se mettre en évidence pour pourquoi pas, réintégrer la NBA.