Actuellement en pleine tempête, François Fillon, candidat investi par la droite et le centre à l’élection pour la présidence de la République française est arrivé ce samedi à La Réunion, où il effectue une visite de trois jours.

Empêtré dans l’affaire « Penelope Gate », François Fillon ne lève pas le pied pour autant et poursuit sa campagne présidentielle. Le candidat investi par la droite et le centre est arrivé ce samedi à La Réunion. Pas de vacances mais trois jours durant lesquels l’ex-premier ministre profitera pour redorer quelque peu son image ternie par les diverses accusations et soupçons pesant sur lui.

Ce samedi, François Fillon a d’ailleurs été chaleureusement accueilli à l’aéroport Roland-Garros à Saint-Denis de La Réunion. Au programme de sa visite, des rencontres et échanges avec les élus locaux ainsi que des interventions dans les médias notamment dans les journaux télévisés avant une réunion publique programmée ce dimanche, à Saint-Pierre de La Réunion.

Une visite à La Réunion qui peut s’apparenter à une légère bouffée d’oxygène pour le candidat à l’Elysée pris dans la tempête du côté de la métropole. En attendant, les Réunionnais attendent d’en savoir plus sur le programme de François Fillon pour les Outre-mer notamment à La Réunion. Mais avant ça, il sera sûrement invité à réagir après sa sortie maladroite lors de son dernier meeting à Poitiers où il a prononcé cette phrase, « il n’y a rien de honteux à dire que la France n’est pas un pays mosaïque ».

Articles similaires