Il n’y a pas que les sites touristiques qui attirent l’attention en Guadeloupe. Cette fois, ce sont deux hôtels de l’île aux belles eaux qui ont tapé dans l’oeil du célèbre magazine de mode américain, Essence.

Avec ses millions de lecteurs dans le monde et ses millions de fans sur les réseaux sociaux, le magazine américain Essence reste l’un des mastodontes de la presse mode dans le monde. Ce mensuel destiné aux femmes afro-américaines de la tranche d’âge 18-49 ans est une référence auprès de son lectorat et offre un large choix de thématiques. Parmi celles-ci, la mode bien évidemment mais aussi l’économie, le tourisme ou encore, le bien-être.

Ca tombe bien, les hôtels sont calés en ce qui concerne le tourisme ou encore, mettre ses clients à l’aide Dans son dernier numéro, Essence recommande ainsi à ses lecteurs 19 établissements hôteliers détenus par des afro-américains à découvrir absolument en 2017. Parmi ces hôtels situés pour la plupart aux Etats-Unis, dans les Caraïbes ou encore, en Afrique, deux hôtels basés en Guadeloupe ont littéralement séduit la rédaction du magazine qui les a intégré à son classement « 19 Black-Owned Hotels You Have to Visit« .

Le premier n’a plus besoin d’être présenté, La Créole Beach Hotel & Spa est aujourd’hui un lieu de villégiature de référence en Guadeloupe et puis le second est beaucoup plus récent, il s’agit de Wiwashimara, où le lieu idéal pour dormir à la belle étoile dans une bulle de 4 mètres de diamètre.

© Wiwashimara

Ces deux établissements hôteliers sont en réalité deux extrêmes mais ils sont les seuls hôtels français à avoir tapé dans l’oeil du magazine américain. Un coup de pub d’Essence qui devrait renforcer leur côte auprès des voyageurs alors que la saison touristique bat son plein en ce moment du côté des Antilles françaises et de la Caraïbe.