Ils sont tous les trois candidats à l’élection présidentielle de 2017 en France et ont choisi de se rendre aux Antilles-Guyane au même moment. Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron seront tous les trois en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane. Qui sera où ? Et quand ? La réponse.

La première des trois à poser le pied sur le sol ultramarin sera…Marine Le Pen ! La Présidente du Front National et candidate à l’élection présidentielle arrive ce jeudi en Guyane pour une visite de quatre jours (du 15 au 18 décembre prochain). Son objectif : présenter son programme pour l’Outre-mer. Un peu avant, la présidente du FN avait finalement renoncé à se rendre aux Antilles, stipulant que le climat était bien trop tendu. Il ne semble pas l’être moins du côté de la Guyane notamment sur la scène politique. Les quatre parlementaires de Guyane, les députés Gabriel Serville et Chantal Berthelot et les sénateurs Antoine Karam et Georges Patient s’élèvent contre cette visite et appellent dans un communiqué commun, la population guyanaise « à résister aux sirènes et chimères du populisme et à s’unir pour faire reculer ces idéologies dangereuses pour notre vivre ensemble. » Pour ces élus, « malgré un discours d’apparence plus policé, le Front National n’est pas et ne sera jamais la réponse aux difficultés rencontrées par les Guyanais. Bien au contraire, il fragmente, divise et fissure profondément la société. » Autant dire que la visite de la numéro un du partie de l’extrême droite ne devrait pas être de tout repos.

Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron se croisent aux Antilles

Pendant ce temps-là, deux autres candidats déclarés à l’élection présidentielle se croiseront du côté des Antilles françaises. Le prochain après Marine Le Pen à débarquer en Outre-mer cette semaine est Jean-Luc Mélenchon. Celui qui a lancé début 2016, le mouvement citoyen La France insoumise arrive ce vendredi 16 décembre en Martinique. Au lendemain de son arrivée, il participera à une réunion publique au Lamentin lors de laquelle il présentera l’Avenir en Commun, le programme élaboré avec la participation des citoyens Insoumis. Il prendra ensuite la direction de la Guadeloupe où la aussi, il tiendra une réunion publique au Gosier, à la veille de son départ, le 20 décembre prochain.

Coïncidence ou non, Jena-Luc Mélenchon devrait croiser dans le ciel Antillais, l’un de ses rivales dans la course à l’Elysée. En effet, lorsqu’il sera dans un département, Emmanuel Macron sera dans un autre. Le fondateur d’En Marche est attendu en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane entre le 16 et le 20 décembre prochain. Sa visite officielle débutera le vendredi par la Guadeloupe où il multipliera les rencontres avec les élus locaux, les acteurs socio-économiques et la population à travers une réunion publique. Il poursuivra sa visite en Martinique à partir du dimanche où là aussi, visites d’entreprises, rencontres avec les élus locaux et réunion publique au Lamentin, sont prévues au programme. Il bouclera sa tournée antillo-guyanaise par un déplacement en Guyane, le 20 décembre où là aussi, il rencontrera élus, professionnels et terminera par une réunion publique à Cayenne.

 

Articles similaires