Parmi les premiers à avoir annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2017, Jean-Luc Mélenchon fait également partie des premiers candidats à effectuer une tournée aux Antilles. Un déplacement en Guadeloupe et en Martinique qui se déroulera du 16 au 20 décembre prochain.

 il évoquait le fait d’être candidat à l’élection présidentielle de 2017, argumentant qu’il ne faut pas tourner « autour du pot : la présidentielle sera le moment de renverser la table. Parce que la Constitution de la Ve République est ainsi faite que par un seul vote, on prend tous les pouvoirs. » C’est sur TF1 en 10 février 2016 qu’il confirme sa candidature en écartant sa participation au projet de primaire à Gauche.

Une primaire qui se tiendra les 22 et 29 janvier prochain, sans Jean-Luc Mélenchon au grand dam du premier secrétaire du Parti Socialiste, Jean-Christophe Cambadélis qui a annoncé sur BFMTV son intention de demander à Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron de soumettre leur candidature dans le cadre des débats de la primaire de la Gauche, « Demain (ndlr, jeudi 8 décembre), j’écrirai à Jean-Luc Mélenchon et à Emmanuel Macron pour leur proposer de rejoindre la primaire. » « Je pense que si nous étions tous ensemble, de Macron à Mélenchon, ce serait une primaire ultra massive et nous serions d’ores et déjà au deuxième tour, même si on ne peut pas cumuler l’ensemble des scores des uns et des autres », a-t-il précisé.

Celui qui a lancé début 2016, le mouvement citoyen La France insoumise, dont l’outil principal est une plateforme internet participative qui permet de contribuer collectivement en s’appuyant sur le programme « l’Humain d’abord », dans lequel la VIeRépublique, le partage des richesses, la planification écologique ou la sortie des traités européens constituent les thèmes directeurs, semble bien vouloir faire cavalier seule. Les thèmes de son programme, il les abordera lors de sa tournée aux Antilles du 16 au 20 décembre prochain. Elle débutera par la Martinique où il se rendra le 16 décembre. Au lendemain de son arrivée, il participera à une réunion publique au Lamentin lors de laquelle il présentera l’Avenir en Commun, le programme élaboré avec la participation des citoyens Insoumis. Il prendra ensuite la direction de la Guadeloupe où la aussi, il tiendra une réunion publique au Gosier, à la veille de son départ.

Le web, outil de communication privilégié de Jean-Luc Mélenchon

C’est un Jean-Luc Mélenchon 2.0 auquel nous avons droit depuis plusieurs mois. Un pari qui semble gagnant puisqu’il est à l’heure actuelle, l’homme politique français comptant le plus d’abonnés à sa chaîne YouTube. Un support de communication qu’il utilise en réalisant régulièrement des vidéos dans lesquelles il revient sur les temps forts de l’actualité et où il ne parle pas uniquement de politique. Un outil en ligne qui fait partie intégrante de sa stratégie et dont il devrait faire usage lors de son passage aux Antilles. La Guadeloupe et la Martinique attendent de découvrir un candidat qui au fil des jours semble gagner en popularité du côté des deux DOM. Reste à voir si cela se concrétise lors de son passage au courant du mois de décembre.

Articles similaires